A LA UNECoronavirus

Vaccin : L’Europe doit faire preuve de plus d’efficacité, selon Emmanuel Macron

L’Europe doit faire preuve de “plus d’efficacité” dans le dossier des vaccins, a affirmé, lundi, le président français Emmanuel Macron, alors que l’Union européenne est confrontée à des retards de livraisons sur fond de situation sanitaire toujours tendue.

“C’est une course de vitesse que nous menons contre le virus (…). Nous, Européens, devons ainsi avoir encore plus d’efficacité sur ce sujet”, a souligné le Chef de l’Etat français dans des déclarations rapportées par les médias du pays.

“Je sais que c’est également la volonté de la chancelière allemande Angela Merkel et de la présidente de la commission européenne Ursula Von der Leyen. Et nous continuerons dans les prochaines semaines et les prochains mois à accélérer les choses pour aller plus vite sur ce sujet à l’égard de nos populations”, a poursuivi Emmanuel Macron.

La campagne de vaccination des pays membres de l’Union européenne a pris du retard en comparaison avec la situation en Grande-Bretagne et aux États-Unis, en raison notamment d’une baisse des livraisons imputées par les laboratoires pharmaceutiques à des problèmes de production.

La semaine dernière, la France et l’Allemagne ont menacé de poursuites judiciaires contre le géant pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca s’il s’avérait que la société avait accordé un traitement préférentiel aux Britanniques par rapport aux citoyens de l’UE dans son attribution de doses de vaccin Covid-19.

Récemment, le chef de l’Etat français faisait partie des dirigeants de l’UE qui ont réclamé des contrôles aux frontières pour empêcher les vaccins fabriqués en Europe de se diriger vers la Grande-Bretagne, expliquant que le bloc recevait “moins de livraisons qui ne respectent pas les engagements contractuels convenus.”

Le gouvernement français assure avoir précommandé auprès de différents laboratoires près de 200 millions de doses du vaccin contre le Covid-19 de quoi vacciner 100 millions de personnes, mais les retards de livraisons annoncés par les laboratoires inquiètent fortement les autorités du pays et risquent de compromettre le déploiement de l’opération.

En France, 75.862 personnes ont succombé au nouveau coronavirus depuis mars dernier, selon le dernier bilan des autorités sanitaires. Le nombre de cas positifs a dépassé, lui, les 3 millions, d’après le gouvernement.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page