A LA UNECoronavirus

Vaccins: l’Unicef presse le G7 et l’UE de donner plus de 150 millions de doses à Covax

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) a demandé aux pays industrialisés du G7 et aux membres de l’UE de faire don de plus de 150 millions de doses de vaccins anti-Covid, à l’initiative Covax, un dispositif mondial visant à accélérer l’accès aux outils de lutte contre la pandémie.

Une nouvelle analyse des données fournie par Airfinity, un centre de recherche en sciences de la vie, financé par la branche britannique de l’Unicef, a indiqué que les pays du G7 et le groupe “Team Europe” des Etats membres de l’Union européenne « pourraient faire don d’environ 153 millions de doses de vaccin s’ils partageaient seulement 20% de leurs stocks disponibles en juin, juillet et août ».

« Ils pourraient le faire tout en respectant leurs engagements de vacciner leurs propres populations », a indiqué la directrice générale du Fonds, Henrietta Fore, citée par un communiqué.

→ Lire aussi : INDE/VACCINS COVID-19: PLUS DE 2 MILLIARDS DE DOSES BIENTÔT DISPONIBLES

Bien que certains membres du G7 disposent d’un stock plus important que d’autres, et que certains soient plus avancés dans les déploiements nationaux, un engagement collectif immédiat à mettre en commun les stocks excédentaires et à partager la charge de la responsabilité pourrait aider les pays vulnérables à ne pas devenir le prochain point chaud mondial”, a-t-elle ajouté.

L’Inde devait fournir la très grande partie des doses de vaccin à Covax cette année, mais l’explosion de la pandémie dans le pays a poussé les autorités à interdire les exportations de sérum pour les utiliser sur place.

Par conséquent d’ici la fin mai, 140 millions de doses manqueront à l’appel pour Covax et encore 50 millions en juin. La pénurie de vaccins par ailleurs et le manque de fonds ajoutent encore aux difficultés.

En attendant des mesures plus pérennes pour accroître nettement la production, «partager immédiatement les doses en trop est une mesure a minima, essentielle et d’urgence, dont on a besoin tout de suite», souligne le communiqué.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page