Venezuela: un Nicolás Maduro très isolé malgré son investiture

Venezuela: un Nicolás Maduro très isolé malgré son investiture

Par Othmane Tahiri Hassani

A Caracas, au Venezuela, lorsque le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a été assermenté pour son deuxième mandat, jeudi, devant la Cour suprême du pays, un petit groupe de sympathisants qui se tenaient à l'extérieur, ont salué la nouvelle en brandissant de petits drapeaux avec peu d'enthousiasme. Les foules immenses qui se sont réunies pour le saluer après sa première inauguration n’étaient visibles nulle part.

Depuis que N. Maduro est entré en fonction, la violence et la faim sont devenues emblématiques, l'inflation a grimpé en flèche et la migration des Vénézuéliens hors du pays a atteint un niveau sans précédent.

Maduro et son prédécesseur, Hugo Chávez, ont présidé à la chute libre de ce qui était autrefois la nation la plus riche d’Amérique latine. L’économie du pays continue de s’effondrer à un rythme alarmant. Et la réélection de M. Maduro, l’année dernière, a été largement qualifiée de frauduleuse par d’autres pays.

L’isolement croissant du Venezuela était évident au sein de la Cour suprême jeudi. Les présidents de la Bolivie, de Cuba, d'El Salvador et du Nicaragua ont assisté à la cérémonie, ainsi que des représentants de la Chine, du Mexique et de la Turquie.

→Lire aussi: Venezuela : le président Maduro prête serment pour un second mandat

Les représentants de l'Union européenne et des États-Unis, ainsi que les membres du groupe de Lima - 13 pays d'Amérique latine et le Canada qui se sont organisés pour trouver une solution à la crise au Venezuela et qui ont annoncé la semaine dernière qu'ils ne le feraient pas reconnaître la légitimité du nouveau mandat de N. Maduro.

L’Organisation des États américains a déclaré jeudi qu’elle ne reconnaîtrait pas non plus le nouveau mandat de N. Maduro comme légitime. En dépit de ces dénonciations et de la crise humanitaire que traverse le Venezuela, M. Maduro s’engage dans une période allant jusqu’en 2025.

Alors, comment est-il arrivé ici et comment a-t-il réussi à tenir le coup? Voici ce qu'il faut savoir lorsque M. Maduro entame son deuxième mandat. Les gens déjeunent dans une soupe populaire gérée par une église catholique à la périphérie de Caracas.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :