AccueilA LA UNEVente d’armes: la présidente de Taïwan rejette la menace chinoise de sanctions
chine-Taiwan

Vente d’armes: la présidente de Taïwan rejette la menace chinoise de sanctions

La présidente de Taiwan, Tsai Ing-wen a rejeté la menace chinoise d’imposer des sanctions aux entreprises américaines impliquées dans la vente d’armes à Taipei.

Le Département d’État américain a récemment approuvé une vente prévue de chars et de missiles à Taiwan pour un coût estimé à 2,22 milliards de dollars, ce qui a provoqué une forte protestation de la Chine et pourrait prolonger davantage la guerre commerciale entre les deux plus grandes économies mondiales.

“Je pense qu’il est très légitime que nous cherchions toute occasion de renforcer notre capacité de défense et nous apprécions l’aide apportée par le gouvernement américain dans ce domaine jusqu’à présent”, a déclaré Tsai à la presse à New York, où elle est arrivée la veille dans le cadre d’une tournée aux Caraïbes.

→Lire aussi : Vente d’armes à Taïwan : la Chine sanctionnera les entreprises américaines impliquées

La Chine avait également appelé les États-Unis à rejeter l’arrêt de transit, au cours duquel Mme Tsai a rencontré des dirigeants d’entreprises et des législateurs américains.

“Aucune sanction n’affaiblira l’admiration et le sentiment positif des États-Unis envers Taiwan”, a, de son côté, déclaré le président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants, Eliot Engel à l’issue d’une rencontre avec la présidente de Taiwan.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :