Le Vietnam prépare sa riposte aux taxes américaines sur l’acier et l’aluminium

Le Vietnam prépare sa riposte aux taxes américaines sur l’acier et l’aluminium

L’Association vietnamienne de l’acier (VSA) a indiqué, mercredi, qu’elle travaille à l’élaboration de plans coordonnés dans l’éventualité d’une hausse drastique des taxes sur les importations d’acier et d’aluminium aux États-Unis.

La VSA continue de coordonner avec l’Autorité de concurrence du Vietnam et l’Agence du commerce extérieur relevant du ministère de l’Industrie et du commerce, et les entreprises du secteur”, a fait savoir l’association professionnelle sur son site internet, précisant qu’elle dispose de plusieurs options pour riposter aux menaces américaines qui pèsent sur les sidérurgistes vietnamiens, notamment le recours à l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

>>Lire aussi : Taxes américaines sur les importations d’acier et d’aluminium : Pékin ne veut pas de guerre commerciale avec Washington

La Direction des recours commerciaux relevant du ministère de l’Industrie et du commerce a, quant à elle, indiqué surveiller la situation de près pour parer aux risques que cette mesure américaine pourrait avoir sur les entreprises vietnamiennes. Le Vietnam espère, néanmoins, pouvoir négocier des exemptions pour ses entreprises à travers les négociations sur un accord de libre-échange avec les États-Unis.


Le président américain Donald Trump a annoncé qu’il taxerait l’acier importé à hauteur de 25 % et l’aluminium à hauteur de 10% lors d’une rencontre à la Maison Blanche avec des producteurs d’acier et d’aluminium américains. Cette annonce a suscité un levé de bouclier au niveau international et fait décrocher les marchés, laissant présager le spectre d’une guerre commerciale.