Village du Maroc : après Orlando, Abidjan aux couleurs du Maroc

village du maroc
village du maroc

Dans le cadre des activités proposées par le Village du Maroc, une journée de panels a été organisée, le vendredi 6 décembre, autour de différentes thématiques.

Cet évènement a été organisé par MUSK STRATEGIES, en partenariat officiel avec l’Ambassade du Maroc en Côte d’Ivoire et l’AMDIE, le Ministère de l’Aménagement du territoire National de l’Urbanisme de l’Habitat et de la Politique de la Ville, l’OCP  (Office Chérifiens des Phosphates) et avec la collaboration de MARCHICA MED, AMCI (Agence Marocaine de Coopération Internationale) et d’autres institutions de renom, comme l’emblématique groupe RAHAL qui s’est associé à cet événement pour présenter l’hospitalité et la gastronomie marocaine, en tant que maître traiteur du village ou encore la grande marque ‘’Maison Méditerranéenne’’ comme maître artisan officiel du Village.  « LE VILLAGE DU MAROC » se veut ainsi une autre occasion de donner à ces acteurs l’opportunité de créer des synergies et de collaborer directement et efficacement dans le droit fil des Hautes Orientations Royales.

Parmi les partenaires : Côte d’Ivoire Tourisme, les artisans du CAVA, CEPICI (Centre d’Investissement et de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire.

Secteur privé : Le promoteur immobilier ADDOHA, le grand opérateur national en travaux publics TGCC et le géant financier BOA, 2ème en Afrique, AFRIQUIA et la RAM avec la participation de deux startups marocaines WINWATS et DRONE CI.


Village du Maroc : des panels pour le passé, le présent et l’avenir du continent.

L’ouverture des panels s’est faite par Madame Bahia Benkhar Sougrati, Présidente du Village du Maroc, S.E.M Monsieur Abdelmalek Kettani, ainsi que deux femmes d’exception : Mme Nezha Bouchareb, ministre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l‘habitat et de la politique de la ville du Maroc et Mme Anne-Désirée Ouloto, ministre de la salubrité urbaine et de l’assainissement en Côte d’Ivoire.

Après une allocution introductive de l’ambassadeur du Maroc, ayant trait à l’histoire des relations entre le Maroc et la Côte d’Ivoire et les perspectives prometteuses,

S.E. Mme Bouchareb a exprimé sa joie et son plaisir à prendre part au Village du Maroc, initiative qu’elle a soutenue depuis son début et à laquelle elle a tenu à assister, au lendemain de sa participation à la COP 25 de Madrid. Son exposé a porté principalement sur les réalisations du Maroc dans son domaine, et exprimé son souhait de partager ces expériences réussies avec notre pays frère, la Côte d’Ivoire.


Mme la ministre a par ailleurs offert le premier exemplaire du livre sur les médinas du Maroc à S.E.M l’ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire, en lui demandant d’être non seulement l’ambassadeur du Maroc, mais aussi celui des médinas du Maroc.

Par la même occasion la présidente du village a souligné l’importance de choisir deux femmes ministres pour marquer et honorer l’ouverture officielle du village. Madame Bahia Benkhar qui leur attribué le prix de l’Excellence Féminine en Afrique, à travers un trophée offert par le maître artisan du village symbolisant l’hospitalité et l’art de vivre marocain.

La suite des panels a été marquée par des interventions marquantes de Ali Mehrez représentant de l’AMDIE, de Ali Zaki directeur de développement de MARCHICA MED, et Rania Alaoui représentante de l’université polytechnique Mohamed VI de Benguerir.

Maroc-Côte d’Ivoire : une coopération riche


L’histoire, empreinte d’amitié, de respect et d’échanges humains, socio-économiques et politiques entre Rabat et Abidjan remonte à des décennies. Cette histoire a pris une autre dimension, grâce à une dynamique royale, initiée et lancée depuis quelques années par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste.

« L’Afrique doit faire confiance à l’Afrique », phrase prononcée, en février 2014, à Abidjan, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Phrase devenue aujourd’hui le symbole d’une vision novatrice, engagée, porteuse d’espoir et d’ambition pour une Afrique Unie tournée, vers l’avenir de sa jeunesse et de ses peuples. L’attention portée à la Côte d’Ivoire  a été marquée par six visites Royales et deux déplacements présidentiels depuis l’année 2013 qui se sont traduits par des résultats concrets.

En effet, différentes conventions d’échanges et de partenariats ont été signées, dans plusieurs secteurs et plus de 120 projets lancés, depuis l’année 2014, portants sur la Santé, l’Education, la Finance, ou encore le Transport, la Pêche Maritime et l’Agriculture.

Ces projets, impliquant des acteurs marocains et ivoiriens, ont permis de consolider les relations entre les deux pays, tous deux animés par la même volonté d’aller de l’avant dans un partenariat remarquable, illustration concrète de la coopération Sud-Sud mutuellement avantageuse, telle que voulue par notre Souverain et par le Président de la République Ivoirienne.


Village du Maroc à Abidjan : La continuité d’une vision avant-gardiste et novatrice.

« L’Afrique doit faire confiance à l’Afrique », phrase prononcée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, lors du discours d’Abidjan, résume à elle seule l’état d’esprit du Maroc dans sa vision pour du continent.

Selon Bahia Benkhar Sougrati sa présidente fondatrice, la deuxième édition Village du Maroc en Côte d’Ivoire a pour objectif principal d’être dans la continuité de la vision et la stratégie royale, de créer des ponts et consolider les relations entre différents pays africains, faisant de ce continent une seule force.

Une vision qui invite à l’ouverture sur l’Afrique, mais également le développement des relations économiques et sociales entre les pays du sud.


Le Village du Maroc en chiffres :

  • 300 invités au dîner de gala : personnalités dont des ministres, des ambassadeurs, politiciens, hommes d’affaires, des journalistes et des artistes.
  • Une délégation de 20 officiels pour l’ouverture officielle du Village du Maroc.
  • 1000 visiteurs par jour au village du Maroc
  • 500 repas, signé maître RAHAL, servis au cooking show quotidien
  • 1500 personnes présentes au concert de clôture
  • Deux troupes folkloriques de 15 personnes qui ont animé chaque jour le Village du Maroc, au Palais de la Culture.
  • 3 artisans honorant les métiers du Zellij, gravure sur cuivre et tissage, en plus d’un calligraphe professionnel
  • 30 médias marocains et plus d’une cinquantaine de médias ivoiriens présents sur (dont 4 télévisions : MEDI 1 TV, 2M, SNRT et Radiotélévision Ivoirienne)