Virus en Italie: plus de 1.000 cas, 29 morts

L’Italie a dépassé le millier de contaminations au nouveau coronavirus et enregistré 29 morts, dont huit en 24 heures, dans trois régions du nord du pays, a annoncé la Protection civile samedi.

Depuis le début de l’épidémie, il y a une semaine, 1.128 personnes ont été testées positives au virus alors qu’elles n’étaient encore que 888 vendredi. Toutefois 52% d’entre elles ne présentent pas de symptômes de cette pneumonie virale et sont en quarantaine à leur domicile par précaution, selon la Protection civile.

Sur un total de 506 malades hospitalisés, 105 personnes sont en soins intensifs, a précisé dans son point presse quotidien le chef de la Protection civile, Angelo Borrelli.

L’Italie a réalisé en une semaine 18.500 tests, soit bien plus que ses voisins européens, une mesure prise afin de mieux comprendre où exactement et quand le virus est arrivé dans le pays.


La Lombardie reste la région la plus touchée avec 615 cas depuis le début de l’épidémie. Ce territoire qui entoure Milan (nord) a enregistré 6 victimes supplémentaires et affiche désormais un bilan de 23 morts.

Les autorités sanitaires ont identifié le principal foyer de l’épidémie italienne à Codogno, à 60 km au sud de Milan. Un total de 11 villes dont 10 autour de Codogno sont en quarantaine depuis une semaine pour essayer de contenir le Covid-19.

Des responsables régionaux ont indiqué que l’épidémie est encore en phase d’expansion et demandé au gouvernement de maintenir les mesures préventives de fermeture des écoles et un bon nombre de lieux publics pour une semaine de plus.

L’Emilie-Romagne (région de Bologne), avec 217 personnes ayant contracté le virus, déplore deux nouvelles victimes pour un total de 4 morts. La Vénétie (région de Venise), où se trouve un deuxième foyer près de Padoue, relié à celui de Codogno, est descendue en troisième position pour la contagion, avec 191 personnes contaminées, a un bilan inchangé de 2 morts.


Onze autres régions italiennes signalent des personnes contaminées au nouveau coronavirus, en particulier la Ligurie avec 42 cas.

Les chiffres officiels de l’Italie révèlent que 50 personnes sont considérées comme guéries depuis le début de l’épidémie.

Sans les décès ni les guérisons, l’Italie compte 1.049 personnes contaminées, dont 543 en quarantaine à leur domicile.

Avec AFP