A LA UNECoronavirus

Virus: un quartier d’une ville du sud de la Chine confiné après l’apparition de cas

Un quartier de la ville de Guangzhou dans le sud de la Chine a été confiné samedi alors que les autorités locales tentent de contenir une hausse des cas de coronavirus.

Vingt cas de Covid-19 ont été signalés la semaine dernière dans ce centre industriel au nord de Hong Kong, qui compte quelque 15 millions d’habitants.

Un avis du bureau municipal de la santé de Guangzhou publié samedi a identifié cinq rues du district de Liwan dans le centre-ville comme “zones à haut risque” et a ordonné à leurs habitants de rester confinés jusqu’à ce que des tests de dépistage menés en porte-à-porte soient terminés.

Les marchés, les écoles et les lieux de divertissement de ce secteur ont été fermés.

→ Lire aussi : CHINE: LE GRATTE-CIEL QUI TREMBLE LAISSE SES COMMERÇANTS DANS LE BROUILLARD

Les autorités locales ont entamé des tests de dépistage massifs de la population qui avaient englobé jusqu’à mercredi 700.000 personnes.

L’apparition de cas à Guangzhou serait liée selon des responsables locaux de la santé à une femme de 75 ans atteinte du variant apparu en Inde.

Le géant asiatique, premier pays frappé par la pandémie fin 2019, a depuis largement endigué la maladie mais a renforcé les restrictions après un regain de la pandémie dans des pays voisins.

La Chine comptabilise au total 91.061 cas et 4.636 morts, selon les derniers chiffres de la Commission nationale de la santé.

( Avec AFP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page