ban600

Voitures neuves: l’UE table sur une réduction de 35% des émissions de CO2 en 2030

Voitures neuves: l’UE table sur une réduction de 35% des émissions de CO2 en 2030

Les ministres de l'Environnement de l’Union européenne (UE), réunis à Luxembourg, sont parvenus, mardi soir, à un accord afin de réduire les émissions de CO2 des voitures neuves de 35% en 2030.

Cet objectif de réduction de 35% des émissions de CO2 est plus ambitieux que celui suggéré par la Commission européenne fin 2017 (-30% d'émissions moyennes de CO2 en 2030).

Lors de la réunion des ministres européens de l’Environnement, la Belgique a plaidé pour une réduction des émissions de CO2 d’au moins 40% à l'horizon 2030. D'autres pays européens comme la Suède, la Finlande, le Danemark, le Luxembourg ou encore les Pays-Bas ont réclamé, pour leur part une baisse plus importante.

Cette baisse de 35% des émissions de CO2 à l’horizon 2030 devra amener les fabricants à mettre sur le marché davantage de véhicules neufs à émissions nulles ou faibles (les véhicules électriques ou les voitures qui émettent moins de 50 grammes de CO2 par kilomètre).

→ Lire aussi : Voitures neuves: les eurodéputés pour une réduction de 40% des émissions de CO2 à l’horizon 2030

L'accord conclu entre les Etats membres de l'UE pour une baisse de 35% des émissions de CO2 des voitures neuves à l'horizon 2030 "met l'industrie automobile sur la voie de la construction de véhicules plus propres, mais aussi de l'investissement dans l'innovation", a estimé la ministre autrichienne de l'Environnement, Elisabeth Köstinger, qui présidait la réunion des ministres de l’Environnement de l’UE.

Après être parvenus à ce compromis, les ministres de l'Environnement de l’UE entameront à présent des négociations avec les eurodéputés qui s'étaient prononcés la semaine dernière pour une réduction de 40% des émissions de CO2 en 2030.

Selon le texte adopté en plénière à Strasbourg, les constructeurs automobiles dont les émissions moyennes de CO2 excèdent ces objectifs paieront une amende au budget de l’UE. Les fabricants devront également garantir que les véhicules à émissions nulles ou faibles représentent 35% de la part de marché des ventes des voitures et camionnettes neuves d’ici 2030, et 20% d’ici 2025.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :