Vomito Blanco : ou quand Maghreb online fabrique une guerre du Maroc contre l’Algérie

Par Hassan Alaoui

Le site algérien en ligne « Maghreb Online », connu pour son basique et médiocre antimarocanisme, fabulateur et inventeur infatigable de fake-news , vient de se fendre d’un article dont le moins que l’on puisse dire est qu’il sent le parfum de la commande et surtout de la hantise épidermique.

« Le Maroc peut-il faire la guerre à l’Algérie ? » . C’est ainsi que le site en question intitule son article nauséabond, dont l’objectif est à la fois de désigner notre pays comme agresseur potentiel et de nous avertir que « l’Algérie est puissante face au Maroc », sans compter la surenchère – mauvaise conseillère – qui parcourt les lignes de ce médiocre papier. Une surenchère inspirée par les amateurs d’un imaginaire conflit armé entre nos deux pays.

Plusieurs remarques s’imposent : pourquoi cette réaction d’un site alimenté par les services algériens, quand bien même il donnerait l’impression d’une neutralité à toute épreuve ? Pourquoi en ce moment précis alors qu’aucune crise, larvée ou déclarée, ne transcende la traditionnelle tension entre les deux pays ? Pourquoi le choix de la sémantique conflictuelle voire guerrière alors que le Maroc en est loin ?

On peut comprendre que la réactivité de la presse-voix-de-son-maître algérienne tombe à point nommé suite au rapport d’un organisme américain qui classe le Maroc comme première puissance militaire de l’Afrique et fasse grincer des dents les thuriféraires du régime militaire algérien. Or, le Maroc n’a pas demandé ce rapport militaire, ni s’est vanté de sa publication et encore moins félicité un tant soit peu pour des besoins quelconques envers l’Algérie. Mais de là à considérer et faire accroire que le « Maroc se prépare à faire la guerre » à l’Algérie, il n’y a qu’un pas …qu’un organe de propagande comme Maghreb Online – tout à sa médiocrité rampante et à sa haine maladive – a vite fait de franchir.

«  Depuis quelques années le Maroc multiplie les annonces de fausses acquisitions de sous-marins et d’autres équipements militaires. Rarement l’appel à la guerre n’a été aussi direct ». Voici égrenée comme vérité absolue une phrase de Maghreb Online qui est proprement un aveu dissimulé, caché selon la psychanalyse. Rien n’est moins sûr que ce propos collé au Maroc qui n’a pas cette culture de vantardise ou de fausse modestie.


Le Maroc ne veut faire aucune guerre à l’Algérie. Le Roi n’a cessé de relancer le dialogue, il a proposé la mise en œuvre d’un mécanisme de concertation entre les deux pays, il s’est précipité pour féliciter l’équipe algérienne après sa victoire à la Coupe d’Afrique, il privilégie l’approche bilatérale pour sortir la relation entre les deux pays de l’ornière où les dirigeants algériens l’ont enfouie… L’article de Maghreb Online parle « d’un appel aux armes de Mohammed VI » qui , de toute évidence, relève d’un fantasmagorique imaginaire de son auteur, invoque l’affaire du Sahara comme un « succès du polisario, de contrebande , de drogues marocaines qui envahit l’Algérie, de l’est du Maroc en panne sèche qui mourrait si l’Algérie ne venait à son secours »…

Le fatras de littérature à commande, seule clause de style d’une « feuille de chou » caricaturale, animée de haine et de mépris, insultante pour l’avenir de deux peuples, n’en finit pas de nous inspirer un véritable vomito blanco. Il nous prouve une seule chose encore : la maladive jalousie du pouvoir algérien vis-à-vis du Royaume du Maroc qui passe son chemin souverain.

Hassan Alaoui est le Directeur de la publication de « Maroc diplomatique » , il a dirigé pendant de longues années la rédaction du quotidien « Maroc Soir » et du « Matin » . Il a été aussi éditorialiste des mêmes titres. Il a collaboré à plusieurs autres titres de presse. Auteur du livre « Guerre secrète au Sahara occidental », il suit et analyse pour nous l’actualité politique, nationale, régionale et internationale.