Washington avertit ses ressortissants du risque terroriste en Europe jusqu’à fin janvier

Le Département d’État américain a averti les ressortissants américains du risque accru d’attentats terroristes dans toute l’Europe, en particulier pendant la saison des vacances de fin d’année.

Les citoyens américains doivent faire preuve de prudence lors des fêtes de fin d’année“, indique le Département d’Etat dans un communiqué, précisant que cette alerte de voyage expire le 31 janvier 2018. Elle “met en garde les ressortissants américains contre un risque accru d’attentats terroristes à travers l’Europe, particulièrement durant la saison des fêtes“. Des incidents récents, largement signalés en France, en Russie, en Suède, au Royaume-Uni, en Espagne et en Finlande démontrent que “l’État islamique” (Daech), Al-Qaïda et leurs affiliés ont la capacité de planifier et d’exécuter des attaques terroristes en Europe, note la même source, rappelant que l’année dernière, des attaques de masse ont eu lieu sur un marché de Noël à Berlin, en Allemagne, en décembre, et dans une boîte de nuit à Istanbul, en Turquie, le soir du réveillon du Nouvel An.

Alors que les gouvernements locaux poursuivent les opérations antiterroristes, le Département d’Etat “reste préoccupé par le risque d’attaques terroristes futures“, souligne le communiqué, appelant les ressortissants américains à “toujours être attentifs à la possibilité que des sympathisants terroristes ou des extrémistes auto-radicalisés puissent mener des attaques“. Et d’ajouter que les extrémistes continuent de se concentrer sur les sites touristiques, les hubs de transport, les marchés/centres commerciaux et les installations gouvernementales locales comme cibles viables. De même, les hôtels, les clubs, les restaurants, les lieux de culte, les parcs, les événements de grande envergure, les établissements d’enseignement, les aéroports et d’autres cibles mobiles restent des lieux prioritaires pour d’éventuelles attaques.

Les citoyens américains devraient faire preuve de “vigilance accrue dans ces lieux et dans des lieux similaires“, relève le département d’Etat qui propose une série de conseils de bon sens pour les voyageurs.