ban600
credit agricol

Washington menace la Turquie de nouvelles sanctions

Washington menace la Turquie de nouvelles sanctions

Les Etats-Unis ont menacé jeudi la Turquie de nouvelles sanctions si un pasteur américain, qualifié d'"otage" par Donald Trump, n'était pas libéré.

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin a averti que les Etats-Unis prendraient de nouvelles sanctions contre Ankara si le pasteur Andrew Brunson n’est pas libéré.

"Nous prévoyons de faire davantage s'ils ne le libèrent pas rapidement", a-t-il affirmé lors d'une réunion à la Maison Blanche du cabinet du président Trump et de ses principaux ministres.

→ Lire aussi : La Turquie relève les droits de douanes sur l’importation de plusieurs produits américains

Le pasteur Brunson, au cœur de la crise diplomatique entre les deux pays membres de l'OTAN, a été placé le mois dernier en résidence surveillée après plus d'un an et demi d'incarcération. Il est accusé par Ankara d'espionnage et d'activités "terroristes".

Le président américain, Donald Trump, a indiqué sur Twitter que "la Turquie a profité des Etats-Unis pendant beaucoup d'années. Ils retiennent notre merveilleux Pasteur Chrétien, à qui je dois maintenant demander de représenter notre pays en tant qu'otage patriote. Nous ne paierons rien pour la libération d'un homme innocent".

Cette querelle diplomatique a eu des répercussions économiques, Ankara et Washington ayant imposé ces dernières semaines des sanctions réciproques et haussé leurs tarifs douaniers respectifs.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :