AccueilA LA UNEWashington sanctionne le programme spatial iranien
sanction

Washington sanctionne le programme spatial iranien

L’administration Trump a imposé, mardi pour la première fois des sanctions contre l’agence spatiale iranienne et deux de ses instituts de recherche, l’accusant de développer des missiles balistiques sous le couvert d’un programme de recherche civile.

Les États-Unis imposent de nouvelles désignations de sanctions au programme spatial iranien alors que Téhéran continue d’utiliser les agences spatiales civiles pour faire progresser ses programmes de missiles balistiques

“Les États-Unis ne permettront pas à l’Iran d’utiliser son programme de lancement spatial comme couverture pour faire progresser ses programmes de missiles balistiques”, a déclaré le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.

→ Lire aussi : Washington sanctionne deux réseaux liés au gouvernement et à l’armée iraniens

Ces sanctions font suite à une explosion jeudi au centre spatial iranien Imam Khomeini sur le lieu de lancement d’un satellite, attribuée, selon un responsable iranien, à un dysfonctionnement technique lors d’un test.

L’explosion a poussé le président Donald Trump à publier sur Twitter une image de surveillance décrivant les conséquences apparentes de l’incident et à déclarer que les États-Unis n’avaient rien à voir avec ce qui s’était passé sur le site de lancement.

“La tentative de l’Iran de lancer un lanceur spatial le 29 août souligne l’urgence de la menace”, a ajouté M. Pompeo, notant que ces sanctions devraient “servir à avertir la communauté scientifique internationale que la collaboration avec le programme spatial iranien pourrait renforcer la capacité de Téhéran à mettre au point un système de livraison d’armes nucléaires”.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :