ban600

Zagora: l’ambassadeur du Japon au Maroc se félicite de l’excellence des relations entre Rabat et Tokyo

Zagora: l’ambassadeur du Japon au Maroc se félicite de l’excellence des relations entre Rabat et Tokyo

L’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Maroc, Takuji Hanatani, s’est félicité jeudi, à Zagora, de l’excellence des relations unissant Rabat et Tokyo.

"Le Maroc et le Japon entretiennent d’excellentes et fructueuses relations de coopération, concrétisées à un rythme régulier par des projets, qui ont concouru à la réalisation et l’accompagnement de plusieurs programmes de développement économique et social au Maroc", a-t-il ajouté à l’occasion de l’inauguration officielle d’un internat des jeunes filles à Zagora, dont la construction a été financée en partie par le gouvernement du Japon.

Hanatani a souligné que son pays accorde une attention particulière au secteur de l’enseignement afin de permettre aux enfants issus du milieu rural de poursuivre leur études dans les meilleures conditions, faisant remarquer que la scolarisation des enfants en milieu rural et la lutte contre l’abandon et la déperdition scolaire représentent l’une des priorités du gouvernement marocain et de la société civile dans le cadre d’une collaboration et mobilisation des efforts pour réaliser les objectifs escomptés.

Réalisé grâce au concours de plusieurs partenaires, dont le Conseil provincial de Zagora, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), l’Entraide nationale, le Groupe Al Omrane, la Banque alimentaire et l’Association féminine de développement et de solidarité à Zagora, cet internat a été financé en partie par le gouvernement du Japon dans le cadre de l’Aide non-remboursable aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine (APL).

Le Japon a contribué dans la construction de cet internat par un don à l’Association féminine de développement et de solidarité à Zagora d’une valeur de 935.177 DH.

→ Lire aussi : Présentation à Tokyo des efforts du Maroc en matière de lutte contre l’extrémisme et le modèle innovant de la politique migratoire du Royaume

Cet internat qui se compose notamment de deux pavillons, d’une cantine et d’une bibliothèque, s’assigne pour objectifs de contribuer dans les efforts visant à lutter contre la déperdition scolaire des jeunes filles issues du milieu rural.

Hanatani, qui était accompagné notamment du gouverneur de la province de Zagora, Fouad Hajji, en plus d’élus et d’acteurs de la société civile, a également effectué une visite à la maison de maternité dans la commune Tamegourt (80 km de Zagora), financée par un don du gouvernement du Japon.

Ce projet qui se compose notamment d’une grande salle d’accouchement, une salle d’attente et une pharmacie, vise à améliorer la prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant et la lutte contre la mortalité infantile.

A rappeler que la Japon a octroyé plusieurs dons, dans le cadre de l’APL, visant à financer des projets de développement durable et l’amélioration des conditions de vie des populations rurales et urbaines au Maroc.

Les projets financés par le Japon concernent les domaines relatifs à l’enseignement, aux femmes, l’approvisionnement en eau potable, l’aménagement des infrastructures en milieu rural, l’amélioration des conditions des personnes à besoins spécifiques, l’agriculture, l’environnement et la santé.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :