Zimbabwe: La Zanu-PF du président Mnangagwa en avance dans les élections parlementaires

la Zanu-PF

Le parti de la Zanu-PF du président Emmerson Mnangagwa semble se diriger vers une victoire éclatante dans les élections parlementaires, qui se sont déroulées lundi dans le pays.

Les premiers résultats concernant 152 sur 210 circonscriptions, rendus publics mercredi par la commission électorale, montrent que la Zanu-PF a remporté 110 sièges dans la future Assemblée nationale contre 40 sièges seulement pour le Mouvement pour le changement démocratique, dirigé par le jeune Nelson Chamisa.

Le scrutin représente une étape cruciale pour le Zimbabwe après la fin du régime de l’ancien président Robert Mugabe, évincé suite à un coup d’Etat en novembre 2017. Des observateurs internationaux ont confirmé une participation élevée lors du scrutin tout en mettant en garde contre d’éventuelles irrégularités dans le processus électoral.

→ Lire aussi : Les Zimbabwéens attendent les résultats du scrutin présidentiel

L’Assemblée nationale du Zimbabwe, qui compte 270 sièges, compte 210 membres élus au suffrage direct et 60 femmes choisies au scrutin proportionnel. Le pays dispose également d’un sénat de 80 sièges, avec 60 membres élus par représentation proportionnelle, 18 postes réservés aux chefs traditionnels et deux pour les candidats handicapés. La Zanu-PF contrôlait auparavant 196 sièges à l’Assemblée et 57 au Sénat.


Dans la présidentielle, le président sortant Mnangagwa (75 ans) et Chamisa (40 ans) sont les candidats les plus en vue pour remporter la course à la magistrature suprême du pays. Pas moins de 22 candidats sont en lice pour le poste.

Les résultats de la présidentielle seront annoncés après réception et validation des résultats reçus de toutes les provinces, a indiqué mercredi Priscilla Chigumba, président de la commission électorale.