A LA UNEEconomie

Zone Euro : L’épargne des ménages au plus bas depuis le début de la pandémie

Le taux d’épargne des ménages dans la zone euro se situait à 15% au troisième trimestre 2021, contre 19% au deuxième trimestre 2021, soit la valeur la plus faible depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19 en 2020, selon les données, publiées mercredi, par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

Dans le même temps, le taux d’investissement des ménages dans la zone euro a augmenté de 9,4% à 9,6% au troisième trimestre 2021, valeur la plus élevée depuis le deuxième trimestre 2009.

D’après Eurostat, la diminution du taux d’épargne des ménages dans la zone euro s’explique par une augmentation de leurs dépenses de consommation de 5,8%, tandis que le revenu disponible brut des ménages a augmenté à un rythme inférieur de 0,8%.

→ Lire aussi : Zone euro: L’inflation à son plus haut niveau en 25 ans

S’agissant des profits des entreprises au troisième trimestre 2021, leur part a diminué de 41,4% à 40,4% dans la zone euro.

Cette baisse d’un point de pourcentage est due à l’augmentation de la valeur ajoutée brute des entreprises à un rythme inférieur (+3,6%) que la rémunération des salariés (revenu et cotisations sociales) et autres impôts moins subventions sur la production (+5,2%).

Pour ce qui est du taux d’investissement des entreprises, il a régressé à 23% dans la zone euro, comparé à 23,6% au deuxième trimestre 2021.

Cette diminution de 0,6 point de pourcentage s’explique par l’augmentation (+0,9%) de la formation brute de capital fixe des entreprises à un taux inférieur (+0,9%) à la valeur ajoutée brute (+3,6%).

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page