ban600

Aéroport de Casablanca: Arrestation d’un syrien pour possession d’un passeport déclaré volé selon la base de données d’Interpol

Aéroport de Casablanca: Arrestation d’un syrien pour possession d’un passeport déclaré volé selon la base de données d’Interpol

La police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca a arrêté, en fin de semaine dernière, un ressortissant syrien pour possession d’un passeport syrien déclaré volé selon la base de données de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) depuis juillet 2016.

Le suspect, âgé de 46 ans, était à bord d’un vol en provenance de Sao Paolo (Brésil) et se dirigeant vers la Turquie, indique mercredi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La fouille de ses bagages du mis en cause a abouti à la découverte d’un passeport et d’une carte d’identité portant son nom, émis par l’Uruguay, ainsi que d’un autre passeport et d’un permis de conduire tunisiens falsifiés et d’un troisième passeport et d’un permis de conduire guatémaltèques falsifiés, outre de sept cachets portant le sceau d’entrée et de sortie du Brésil, d’Argentine, d’Uruguay et de la Bolivie, précise la DGSN.

L’opération de pointage du suspect dans la base de données d’Interpol a révélé que ce passager faisait l’objet d’une notice verte émise en 2014 et comprenant un avertissement adressé à l’ensemble des pays membres de l’organisation, du fait qu’il s’agit d’un ex-membre de l’organisation Al-Qaeda, qui avait été déjà arrêté au Pakistan dans le cadre des affaires du terrorisme et suspecté d’entretenir des rapports avec des extrémistes au Yémen, ajoute le communiqué.

La Brigade nationale de la police judiciaire a ouvert une enquête avec le mis en cause, qui se déroule sous la supervision du parquet compétent, selon la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire