ban600

Après la qualification du Maroc au Mondial-2018, Rabat s’illumine en Rouge et Vert

Après la qualification du Maroc au Mondial-2018, Rabat s’illumine en Rouge et Vert

Euphorie de la victoire. Les supporters marocains ont fêté, dans un climat d’immense liesse, la qualification de l’équipe nationale de football à la phase finale de la Coupe du Monde-2018 en Russie, aux dépens de la Côte d’Ivoire (2-0). 

Aussitôt le coup de sifflet final donné, les « Rbatis« , portés par un sentiment de patriotisme ayant toujours été source d’unité des Marocains, n’ont pas pu contenir leurs émotions et sont descendus en milliers dans les rues de la capitale pour manifester leur immense joie pour cette qualification et témoigner de leurs considérations et remerciements aux joueurs de l’équipe nationale.  Drapés de couleurs nationales (rouge et vert), ils ont pris d’assaut les principales artères et les places publiques du centre-ville de la capitale pour fêter cet exploit et la bonne prestation des joueurs de l’équipe nationale, dans une ambiance des plus patriotiques et partager le bonheur d’une qualification tant attendue depuis 20 ans (France 1998).

Une marée humaine. Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, en solo ou avec son/sa conjoint (e), vêtus du Rouge et Vert, ont scandé « vive le Maroc  » et entonné des chants à la gloire des Lions de l’Atlas. Effectivement, les joueurs nationaux ont fait chavirer de bonheur tout un peuple, qui vibre pour le football et qui a fait montre de son soutien inconditionnel pour ses protégés tout au long de ces éliminatoires.  Les rues et artères de la capitale se sont vêtues du Rouge et Vert, de même que les klaxons des voitures ont retenti et tout le monde n’arrête pas de scander Maroc! Maroc!, a-t-on constaté.  « Merci les Lions de l’Atlas, Merci Hervé Renard. Vous avez semé la joie dans tout le pays« , criaient un supporter qui tenait fortement le drapeau national des deux mains et l’embrassait très fort. »On se retrouve tous en Russie », a lancé une autre jeune fille.

Des images et des portraits qui donnent la chair de poule et resteront à jamais gravés dans la mémoire collective de tout un marocain. Après l’euphorie « Rouge » du Wydad de Casablanca et la joie « Verte » du 42-ème anniversaire de la Glorieuse Marche Verte, les Lions de l’Atlas ont prodigué au peuple marocain un troisième bonheur en Rouge et en Vert. Même scène de liesse et de joie a été enregistrée dans les autres villes du Royaume suite à cette qualification tant attendue par le public marocain.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire