ban600

Arrestation de deux hommes pour leurs liens avec un présumé terroriste

Arrestation de deux hommes pour leurs liens avec un présumé terroriste

Les agents du service d’information de la Garde Civile ont arrêté, mardi près de Ségovie (centre de l’Espagne), deux hommes pour leurs liens avec un ressortissant égyptien soupçonné de terrorisme et interpellé, samedi dernier à El Espinar dans la province de Ségovie, a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Les deux individus, un Espagnol de 41 ans et un Marocain de 39 ans, ont été arrêté respectivement dans les localités d’El Espinar et Los Angeles de San Rafael afin de “déterminer leur degré d’implication dans les activités du ressortissant égyptien”, a précisé le communiqué.

Les entreprises des deux mis en cause, dont les sièges ont été perquisitionnés ce mardi par la Garde Civile, entretenaient des relations avec des entreprises basées dans différents pays et qui ont pour point commun la participation de cet Égyptien, a ajouté le ministère.

Les agents du service d’information de la Grade Civile ont perquisitionné au total deux domiciles et trois locaux commerciaux afin de réunir les preuves de l’activité illégale menée par les détenus, a noté la même source.

Par ailleurs, le ministère a rappelé que la vigilance de ce service a permis de localiser le ressortissant égyptien, résidant en Allemagne, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international pour son appartenance présumée à une organisation terroriste.

L’enquête sur cette affaire a révélé l’implication des deux hommes arrêtés aujourd’hui dans un réseau d’entreprises, dont les revenus pourraient avoir bénéficié aux activités d’un groupe terroriste, a-t-on poursuivi.

“Cette opération met une nouvelle fois l’accent sur le caractère transnational du phénomène terroriste, de même qu’elle met en évidence la nécessité de la collaboration internationale dans le domaine de la lutte antiterroriste, dans lequel l’Espagne joue un rôle stratégique”, a souligné le communiqué.

Depuis début 2015, les forces de sécurité espagnoles ont arrêté un total de 202 personnes accusées de terrorisme jihadiste.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire