ban600

Criminalité: 23.202 arrestations à Tanger en 2016

Criminalité: 23.202 arrestations à Tanger en 2016

Les services de la police de Tanger ont procédé à l’arrestation de 23.202 individus en flagrant délit durant l’année 2016 dans le cadre de la lutte contre la criminalité, dont 10.506 faisant l’objet d’avis de recherche et 1.569 pour port d’arme blanche sans motif légitime.

Selon des statistiques présentées mardi à l’occasion de la célébration du 61e anniversaire de la Direction générale de la Sûreté Nationale, un total de 170.957 individus ont subi un contrôle d’identité par les services de la police de Tanger en 2016, alors que 425 cellules criminelles ont été démantelées pour vol qualifié et 873 individus ont été déférés devant la justice pour des opérations de trafic de drogue, de contrebande et d’immigration clandestine.

S’agissant des quatre premiers mois de l’année en cours, le nombre d’individus ayant subi un contrôle d’identité s’élève à 74.112 personnes, tandis que 12.676 individus ont été arrêtés en flagrant délit, dont 4.398 faisant l’objet d’avis de recherche pour divers crimes et 632 pour port d’arme blanche sans motif légitime. Concernant la lutte contre le trafic de drogue, les services de la police ont procédé à la saisie de 38.054 kg de chira, 14 kg et 528 grammes d’héroïne, 8 kg et 530 grammes de cocaïne et 102.210 comprimés d’Ecstasy et comprimés psychotropes durant l’année 2016, en plus de 974 kg de chira et 1.874 comprimés psychotropes durant les quatre premiers mois de 2017.

Au volet de la circulation routière, 108.834 contraventions ont été enregistrées au cours de l’année 2016 et 42.020 durant les quatre premiers mois de 2017, alors que les amendes ont atteint une valeur globale de plus de 21,7 millions de dirhams (MDH) en 2016 et plus de 6,2 MDH depuis le début de 2017 jusqu’au 30 avril. Dans le milieu scolaire, les services sécuritaires de la wilaya de Tanger ont interpelé 1.893 personnes pour contrôle d’identité et traité 195 affaires pour lesquelles 206 personnes ont été déférées devant la justice, durant l’année scolaire 2016-2017, alors que 267 campagnes de communication et de sensibilisation dans divers établissements scolaires ont été organisées au profit de 22.944 élèves. Dans le cadre de la dynamique que connait la ville tout au long de l’année, la police de Tanger a couvert quelque 1.208 activités culturelles, artistiques et sportives depuis le début de l’année écoulée jusqu’à fin avril 2017, outre la participation à de nombreuses activités de sensibilisation et aux réunions pilotées par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) dans le cadre du programme “La police sociétale”. Sur le plan des services, la police de Tanger a délivré 102.601 cartes électroniques d’identité nationale, 117.689 documents administratifs et 3.135 titres de séjours pour les étrangers, depuis le début 2016 jusqu’à fin avril 2017.

Pour l’opération Marhaba 2016, quelque 1.028.218 Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont regagné le Maroc depuis le lancement de cette opération le 5 juin dernier jusqu’au 11 septembre, alors que 911.939 personnes ont quitté le territoire durant la même période. Lors de cette célébration, tenue en présence notamment du gouverneur de la province de Fahs Anjra, Abdelkhaleq Marzouki, le préfet de police à Tanger, Momahed Ouhtit, a qualifié de “positif” le bilan de lutte contre la criminalité qui reste limitée à des comportements individuels n’atteignant point le niveau du crime organisé, à l’exception de quelques cas très rares, soulignant que ces donnés démontrent que la ville de Tanger jouit d’une sécurité et d’une quiétude grâce aux efforts consentis par les différents services sécuritaires.

Le responsable a de même saisi l’occasion pour souligner les sacrifices consentis par le corps de la police pour la préservation de l’ordre public et la sécurité des personnes et des biens, notant que la position stratégique et la dynamique économique que connaît la ville exige des efforts inlassables des agents de police pour accompagner ses grands chantiers structurants, notamment en ce qui concerne l’organisation de la circulation routière.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire