ban600

Les détenus dans les événements d’Al-Hoceima n’ont fait aucune annonce concernant une grève de la faim

Les détenus dans les événements d’Al-Hoceima n’ont fait aucune annonce concernant une grève de la faim

Les détenus dans les événements d’Al-Hoceima n’ont fait aucune annonce concernant une grève de la faim, a indiqué la direction de la prison locale d’Ain Sebaa 1. Selon un communiqué de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), publié jeudi, suite à un enregistrement audio diffusé dans les réseaux sociaux et attribué au détenu “N.Z”, “les prisonniers concernés ont pris hier leur repas, en présence de membres de leurs famille, qui leur rendaient visite au sein de l’établissement”.

“Malgré cela, certains avocats diffusent dans des sites électroniques acolytes des allégations mensongères prétendant que les détenus ont entamé et continuent à observer une grève de la faim, ce qui prouve clairement que l’intention de ces parties est détournée de la vérité et de la réalité effective des détenus concernés au sein de l’établissement, par la quête d’objectifs et d’agendas suspects”, note la DGAPR.

“Ceux-ci ont persisté dans leur attitude et allé jusqu’à diffuser un enregistrement vocal, prétendant qu’il a été réalisé à l’intérieur de l’établissement, au moment où le détenu concerné a reconnu que ledit enregistrement a été fait environ deux semaines auparavant, durant une entrevue avec ses avocats à l’extérieur de l’établissement”, assure la même source.

Soulignant que “la direction de l’établissement prend l’ensemble des mesures et précautions sécuritaires nécessaires pour préserver sa sécurité et celle des prisonniers”, le communiqué fait observer que “ledit enregistrement ne contient aucun élément mentionnant la prétendue grève de la faim ou renvoyant au contexte actuel des événements d’Al-Hoceima”.

La DGAPR estime que ces preuves affirment que ces avocats et leurs instigateurs sont impliqués dans un programme de provocation visant à attiser la situation dans la région, même au dépit de la déontologie et de l’intérêt des détenus.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire