ban600

Fêtes de fin d’année : des millions de Français sous l’emprise de la magie des vacances et de la fièvre acheteuse

Fêtes de fin d’année : des millions de Français sous l’emprise de la magie des vacances et de la fièvre acheteuse

Comme c’est le cas chaque année en pareille période de l’année, les routes et autoroutes de France sont prises d’assaut par des millions d’automobilistes qui sillonnent le pays à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Rien qu’en Ile-de-France (centre-nord), le record absolu du cumul de bouchons avait déjà été battu jeudi avec pas moins de 562 kilomètres d’embouteillages de ralentissements. Le trafic s’annonce encore très compliqué durant ce week-end que les prévisions de trafic classent «orange» au niveau national et «rouge», le niveau le plus élevé d’alerte, en Ile-de-France dans le sens des départs.

Une alerte à l’encombrement a été notamment lancée au passage des tunnels et des péages.

Comme le rapportent les chaînes de télévision françaises, les gares routières et ferroviaires ainsi que les aéroports connaissent également une très grande affluence par le fait de voyageurs cherchant pour une bonne partie d’entre eux à passer les fêtes de fin d’année en famille ou loin de la grisaille qui marque le temps en France en cette période de l’année.

La SNCF notamment s’attend à quelque 1,7 million de voyageurs durant le week-end.

Les stations de ski sont également prisées par un grand nombre de familles encouragées par les abondantes chutes de neige durant les derniers jours et par le départ en vacances scolaires de leur progéniture. De quoi ravir les professionnels du secteur qui ne cachent pas leur optimisme devant les perspectives de la saison. Selon un sondage, ils sont 20 pc de Français (sur une population totale de près de 65 millions d’habitants) à partir en vacances dont 75 pc dans l’Hexagone pour profiter des fêtes en famille.

Pour la 3ème année consécutive, les vacanciers partiront 8 jours en moyenne et 47 pc d’entre eux (+ 15 points par rapport à la Toussaint) se rendent en famille. Leur budget moyen s’élève à 792 euros. Alors qu’habituellement des différences dans les intentions de départ émergent entre les personnes ayant des enfants et les personnes n’en ayant pas, cette année les Français partiront autant en vacances qu’ils aient des enfants ou non.

Parmi les vacanciers, 14 pc optent pour des destinations européennes alors que 7 pc d’entre eux sont attirés par les sports d’hiver. Parallèlement, la fièvre acheteuse qui s’en est pris des populations poursuit toujours son effet durant les derniers jours de l’année, les magasins étant envahis particulièrement par des parents cherchant à réaliser les souhaits de leurs enfants.

Selon les prévisions, quelque 11,5 millions de personnes sont attendues encore durant les deux jours avant les fêtes de Noël dans les magasins dont c’est là une occasion en or pour réaliser jusqu’à 50 pc de leurs chiffres d’affaires. A noter à cet égard que plus d’un Français sur 2 a recours aux achats en ligne sur des sites de e-commerce afin de trouver des cadeaux de Noël.

Le shopping en ligne est particulièrement apprécié chez les personnes de moins de 50 ans (71 pc contre 59 pc des personnes âgées de 50 ans et plus) et les personnes avec des enfants de moins de 18 ans au sein du foyer (76 pc contre 60 pc des personnes n’ayant pas d’enfant).

En raison des délais de livraison, 56 pc des personnes préfèrent faire leurs achats avant les vacances de Noël. Quant aux adeptes de la dernière minute, ils ne seront que 5 pc à passer commande en ligne avant les fêtes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire