ban600

Les gouvernements africains appelés à former de jeunes compétences capables de répondre aux besoins du marché de l’emploi du continent

Les gouvernements africains appelés à former de jeunes compétences capables de répondre aux besoins du marché de l’emploi du continent

Les gouvernements africains sont appelés à former de jeunes compétences capables de répondre aux besoins du marché de l’emploi en Afrique, a affirmé, samedi à Marrakech, le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy.

S’exprimant lors d’une plénière sous le thème “Quel développement intégré et garantissant des postes d’emploi au profit des jeunes africains” dans le cadre du forum “Ibrahim Governance Week-End”, M. Elalamy a relevé que le secteur privé devrait s’acquitter d’un rôle central dans la création de la valeur ajoutée et les offres d’emploi alors que les gouvernements jouent le rôle de régulation.

Après avoir mis l’accent sur la nécessité de se doter d’infrastructures appropriées, il a indiqué que l’avenir du continent est entre les mains des Africains, appelant à faire confiance aux compétences de sa population et à promouvoir les partenariats sud-sud pour renforcer le développement du continent.

L’Afrique est en mesure de réaliser cette réussite avec le soutien du secteur privé, estime M. Elalamy, mettant l’accent sur les potentialités naturelles et humaines dont regorgent le continent et qui sont de nature à garantir la promotion des secteurs socioéconomiques.

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a pour sa part, souligné que l’Afrique est dotée d’énormes potentialités dans le domaine agricole malgré de grands défis se rapportant notamment au manque de moyens, d’infrastructures et de l’investissement dans l’industrie transformatrice, affirmant que les ressources naturelles du continent sont en mesure de nourrir 9 milliards d’habitants.

M. Adesina a de même plaidé pour le renforcement et la formation des compétences des jeunes africains et l’introduction de nouveaux cursus pédagogiques adaptés aux métiers prometteurs et d’avenir, afin d’être capable d’accompagner le changement et s’adapter aux nouvelles données de la mondialisation.

Le Forum “Ibrahim Governance Week-End”, qui se tient du 6 au 9 avril, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, constitue un événement phare de la Fondation Ibrahim organisé chaque année dans une capitale africaine différente pour discuter des défis du leadership et de la gouvernance en Afrique.

L’édition de cette année revêt un caractère particulier, puisque la Fondation célèbre dix années d’efforts pour placer la gouvernance et le leadership au centre des débats autour du développement.

Cette manifestation vise à associer un public plus large au travers d’évènements ouverts à tous au cours du week-end et mêlant musique, art et sport avec quelques-uns des meilleurs talents d’Afrique.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire