ban600

La promotion du transport aérien au centre d’entretiens entre M. Sajid et son homologue sénégalaise

La promotion du transport aérien au centre d’entretiens entre M. Sajid et son homologue sénégalaise

La promotion du transport aérien et les perspectives de la coopération bilatérale ont été, mardi à Casablanca, au centre d’entretiens entre Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, et Maimouna Ndoye Seck, ministre sénégalaise des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, actuellement en visite de travail au Maroc.

Lors de cette rencontre, les deux ministres ont discuté des actions à engager en vue de donner un élan à la coopération liant les deux pays, particulièrement dans le domaine du transport aérien et des infrastructures aéroportuaires, « conformément aux Hautes instructions des Chefs d’Etat des deux pays ».

Au terme de cette entrevue, M. Sajid a déclaré à la presse que « le Royaume et le Sénégal partagent les mêmes convictions et sont déterminés à renforcer leur partenariat en matière de transport aérien afin de relever les défis auxquels est confronté ce secteur stratégique et promouvoir le transport aérien au niveau africain ».Saluant les relations « fortes et exemplaires » et la solidité des liens unissant Rabat et Dakar, le ministre a réaffirmé que le Maroc est « prêt et disposé » à partager avec le Sénégal son expérience et à accompagner le développement que connait le transport aérien en Afrique.

>>Lie aussi : Création à Marrakech de l’Union africaine des organisations des métiers du transport et de la logistique

De son côté, Mme. Seck a souligné que SM le Roi Mohammed VI et Son Excellence Macky Sallont, Président de la République du Sénégal, ont donné des instructions fermes pour le développement d’un partenariat entre la Royal Air Maroc (RAM) et La compagnie nationale du Sénégal, Air Sénégal, ajoutant qu’« entre Rabat et Dakar le partenariat est séculaire dans tous les domaines ».

La ministre a indiqué que « la réunion d’aujourd’hui a été l’occasion de discuter des moyens à même de consolider ce partenariat et le généraliser dans d’autres secteurs qui vont au-delà des compagnies aériennes, notamment la formation et la gestion des aéroports ». Le développement du transport aérien en Afrique a été également au cœur des entretiens, a-t-elle noté, faisant savoir que les deux parties ont examiné la possibilité d’ouvrir de nouvelles liaisons aériennes directes entre le Maroc et le Sénégal pour le transport de passagers et de marchandises.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire