ban600

L’Académie du Royaume du Maroc inaugure le projet « Arabaesque » ce mercredi 6 décembre

L’Académie du Royaume du Maroc inaugure le projet « Arabaesque » ce mercredi 6 décembre

L’Académie du Royaume du Maroc organise un concert du pianiste Marouan Benabdellah mercredi 6 décembre prochain, marquant ainsi le début d’une série de concerts dans le cadre du projet « Arabaesque ».

Initié en septembre 2014, le projet « Arabaesque » a pour vocation d’identifier et de répertorier les compositeurs de musique classique dans le monde arabe et de faire connaître leurs œuvres sur la scène internationale.

À ce jour, plus de 80 compositeurs arabes ont été découverts au bout d’un long travail de recherche mené dans des bibliothèques et des collections privées.

Si ces compositeurs écrivent dans la tradition occidentale, selon ses formes et ses structures, leurs œuvres contiennent cependant toujours une « touche » orientale, qu’elle soit rythmique ou mélodique, créant ainsi une synthèse originale qui rend   ce répertoire absolument unique.

Essentiellement dédié aux compositeurs arabes, le projet « Arabaesque » s’ouvre aussi aux turques, iraniens et aux occidentaux influencés par la culture arabe.

Le projet « Arabaesque » ambitionne de faciliter une meilleure compréhension et de renforcer le dialogue entre les cultures et les peuples en mettant en lumière une facette artistique originale du monde arabe, encore méconnue sur un plan régional ou international.

Pour inaugurer cette série de concerts, l’Académie du Royaume du Maroc a fait appel au pianiste Marouan Benabdellah, à l’initiative du projet, et qui mène une brillante carrière.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire