ban600

L’UA condamne la nouvelle attaque contre la MINUSCA ayant coûté la vie à un militaire des FAR en Centrafrique

L’UA condamne la nouvelle attaque contre la MINUSCA ayant coûté la vie à un militaire des FAR en Centrafrique

L’Union Africaine ((UA) a exprimé sa condamnation de l’attaque perpétrée samedi à l’aube dans la ville de Bangassou, en République centrafricaine, et qui a coûté la vie à des civils et à un militaire du contingent des Forces Armées Royales (FAR) de la Mission Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA).

” Le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, condamne fermement les attaques ignobles perpétrées par des assaillants armés, les 8 et 13 mai 2017, à Bangassou, dans le sud-est de la République centrafricaine (RCA), et dans les environs de cette localité, contre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en RCA (MINUSCA), faisant plusieurs morts et blessés parmi les casques bleus”, indique un communiqué de l’UA publié dimanche sur son portail.

Le président de la Commission “ condamne tout aussi fermement les actes de violence criminels ciblant les civils dans ces zones, qui ont causé des pertes en vies humaines et induit de nouveaux déplacements de populations”, poursuit le document.

Le Président de la Commission présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux personnes blessées lors de ces violences, réaffirmant “le soutien de l’UA aux autorités centrafricaines, ainsi que sa pleine solidarité avec la MINUSCA et le peuple centrafricain en ces moments difficiles”.

En louant “l’action déterminante” de la MINUSCA et des forces de défense et de sécurité intérieure centrafricaines dans la sécurisation des institutions, ainsi que dans la protection des personnes et des biens sur le territoire national, et les encourage à persévérer dans leurs efforts, il souligne la nécessité d’une mobilisation continue de l’Afrique et de l’ensemble de la communauté internationale en appui aux efforts de stabilisation et de consolidation de la paix en RCA.

L’UA “ continuera à œuvrer de concert avec la région, les Nations unies et d’autres acteurs internationaux pour aider la RCA à surmonter les défis multiples auxquels elle est confrontée et à parvenir durablement à la paix à laquelle aspirent si profondément ses populations”, conclut le communiqué.

Un militaire du contingent des Forces Armées Royales de la MINUSCA a été mortellement blessé lors d’un échange de tir, samedi à l’aube, avec un groupe armé non identifié ayant attaqué un check-point des FAR au centre-ville de Bangassou.

Cette nouvelle attaque intervient moins d’une semaine après celle dont a été la cible une patrouille du contingent des FAR, le 08 mai 2017, sur l’axe Rafai-Bangassou à 220 Km au sud-est de la ville de Bria, lieu d’implantation du contingent des FAR.

La patrouille du contingent des FAR de la MINUSCA était en mission d’escorte et de sécurisation d’une équipe de génie militaire cambodgienne. Elle a été attaquée, lundi dernier, par un groupe armé non identifié.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire