ban600

Le Maroc constitue une porte d’entrée en Afrique pour le Mexique

Le Maroc constitue une porte d’entrée en Afrique pour le Mexique

Le Maroc constitue une porte d’entrée en Afrique pour le Mexique, a indiqué, lundi à Rabat, le sous-secrétaire d’Etat aux relations extérieures du Mexique, Carlos de Icaza Gonzales, en visite dans le Royaume.

Dans une déclaration à la MAP au terme de ses entretiens avec la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mounia Boucetta, le responsable mexicain a relevé que cette entrevue a été l’occasion de souligner les liens d’amitié "historiques" et le "très bon dialogue politique" entre les deux pays.

Les deux pays disposent d’un "grand potentiel" pour renforcer les relations bilatérales dans les différents domaines, a souligné M. Icaza Gonzales, faisant état d’une bonne coopération scientifique et technologique, d’échanges culturels et de consultations politiques régulières ainsi que d’échanges de visites de haut niveau.

Les deux parties sont convenues à cette occasion de travailler ensemble pour la mise en place d’une feuille de route pour renforcer davantage leurs relations politiques, diplomatiques, culturelles, économiques et commerciales.

>>Lire aussi : Province de Sefrou : Le taux d’électrification rurale s’élève à 96,7pc

De son côté, Mme Boucetta a mis en avant des "échanges très fructueux" avec le responsable mexicain, relevant que ces échanges sont animés par la volonté de renforcer les liens de coopération et diversifier les relations de partenariat.

Le Maroc s’investit de plus en plus au niveau de l’Amérique latine grâce aux orientations de SM le Roi pour développer les partenariats avec les pays de cette partie du monde, le Mexique étant l’un des partenaires stratégiques du Royaume, a-t-elle dit.

"Cela donne l’opportunité de créer des passerelles entre l’Amérique latine et l’Afrique puisque le Maroc joue un rôle très important dans toutes les politiques de co-développement au niveau du continent", a souligné Mme Boucetta.

Cette rencontre a permis aussi d'examiner les domaines de coopération que les deux pays peuvent développer ensemble, en plus des domaines économique, culturel, académique et diplomatique, a expliqué la responsable marocaine.

Les deux pays ont décidé de travailler sur une feuille de route qui constitue un plan de travail à même de permettre de renforcer davantage les liens bilatéraux dans le cadre d’un dialogue ouvert.

"On apprécie cette ouverture et compréhension pour investir tous les sujets d’intérêt commun, notamment la thématique de la migration partant du fait que le Mexique jouit d’une longue expérience dans ce domaine et du leadership marocain en la matière en Afrique", a-t-elle souligné.

Les deux pays ont signé à cette occasion un accord de coopération entre les instituts de formation diplomatique ce qui permettra, selon Mme Boucetta, de créer davantage d’opportunités de rapprochement entre les diplomates des deux pays.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire