ban600

Maroc : Le coup de filet opéré par les autorités commence à livrer ses secrets.

Maroc : Le coup de filet opéré par les autorités commence à livrer ses secrets.

L’information est donnée par nos confrères de l’Hebdomadaire Jeune Afrique dans leur parution de ce mardi sur leur plateforme digitale. Selon un document des enquêteurs auquel ils ont eu accès, les personnes suspectées recevaient leurs ordres depuis un camp de Daesh en Libye. L’opération menée par les agents du bureau central d’investigation judiciaire, coordonnée par Abdelhak Khiame sous la direction d’Abdellatif Hammouchi a permis de découvrir la présence d’une voiture de marque Peugeot 205 piégée, d’un atelier de fabrication d’explosifs, de bombonnes de gaz, de produits chimiques divers, d’armes blanches et d’armes de poing dans la planque des jihadistes présumés.

Et toujours selon le document des enquêteurs cité par nos confrères, les suspects avaient en leur possession un répertoire de cibles parmi lesquelles la télévision 2M de Casablanca, le siège du Parlement de Rabat, des centres commerciaux et des casernes de gendarmerie. Le groupe prévoyait également l’enlèvement et la décapitation filmée de personnalités symboliques du régime, avant de se replier dans des lieux isolés dans le Rif et le Moyen-Atlas.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire