ban600

Le renforcement de la coopération judiciaire au centre d’entretiens entre le procureur général et le ministre tunisien

Le renforcement de la coopération judiciaire au centre d’entretiens entre le procureur général et le ministre tunisien

Le procureur général, Mohamed Abdennabaoui, s’est entretenu, lundi à Rabat, avec le ministre tunisien chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les droits de l’Homme, M. Mehdi Ben Gharbia, des moyens de renforcer la coopération judiciaire et l’échange des expériences et des concertations entre les deux pays.

Dans une déclaration à la MAP, M. Abdennabaoui a affirmé que les deux parties ont passé en revue « les changements révolutionnaires » qui ont marqué le système judiciaire dans les deux pays et qui visent la consécration de l’indépendance de la justice.

Cette rencontre était axée sur le changement qu’a connu le Maroc dans le domaine judiciaire et le choix démocratique adopté par le Royaume en matière d’indépendance de la justice notamment l’indépendance du parquet général, a indiqué le procureur général, notant que le ministre tunisien a manifesté son intérêt pour l’expérience marocaine dans ce domaine. M. Abdennabaoui a, par la même, évoqué les points de convergence entre les expériences marocaine et tunisienne dans le domaine judiciaire, à même de profiter aux deux parties.

Pour sa part, le ministre tunisien a affirmé, dans une déclaration similaire, que la rencontre était une occasion de s’informer des réformes en Tunisie et au Maroc concernant l’indépendance de la justice, et a exprimé son admiration pour l’expérience marocaine dans ce domaine.

Il a ajouté que les relations tuniso-marocaines devraient aller au-delà de l’aspect officiel entre les deux gouvernements pour s’étendre aux relations parlementaires et aux relations entre le pouvoir judiciaire, compte tenu de l’expérience commune dans ce domaine.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire