ban600

Le sport pour intégrer les personnes autistes

Le sport pour intégrer les personnes autistes

Dans le cadre des actions de sensibilisation à l’autisme, l’Association Al Amal des Gens Autistes à Salé, en partenariat avec le Collectif Autisme Maroc a organisé, ce dimanche 14 mai, le premier Festival printanier de l’autisme sous le thème : «L’inclusion des personnes autistes par le sport ».

Dans une ambiance d’amitié, d’interactions et d’échanges, un match de Rugby a été organisé à l’occasion, par les enfants qui l’ont mené à leur manière. L’essentiel étant d’avoir du plaisir partagé.

Cette action culturelle et sportive s’inscrit dans une vision citoyenne qui met en valeur les potentialités de la jeunesse marocaine et ses capacités à inclure et à composer avec la diversité. Dans cette approche, cette initiative vise à sensibiliser les familles et les parties prenantes au sport comme levier d’insertion dans la vie sociale mais également comme instrument de renforcement des capacités des personnes autistes par le développement de leurs capacités d’autonomie et d’interaction sociale.

Ont participé à ce festival, les associations membres du Collectif Autisme venant de Casablanca, d’El Jadida, de Kenitra, de Salé et de Rabat, ainsi que les volontaires de l’organisation SIDE et d’autres organisations citoyennes et éprises des valeurs de solidarité, d’égalité et d’inclusion.

Bien qu’ils ne sachent pas l’exprimer, les enfants autistes éprouvent du plaisir et un bien-être à pratiquer un sport de sorte qu’une activité sportive régulière leur procure non seulement du bonheur mais développe chez eux des compétences existantes ou émergentes.

C’est aussi un vrai travail d’apprentissage. Un sport de loisir va leur donner une série d’occasions de dépassement de soi et de réussite. En effet, toute situation nouvelle est une occasion de découverte de son propre corps et de sensations nouvelles.

Ainsi, grâce à la consolidation de ses compétences existantes et à l’émergence de nouvelles aptitudes, l’enfant autiste pourra progresser de manière globale et aura donc plus confiance en lui pour aborder d’autres défis. Sur le plan pratique, il parviendra, petit à petit, à surmonter ses crises et à diminuer ses comportements inadaptés.

 

C.O

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire