ban600

Syrie: 58 combattants du régime tués dans des attaques de l’EI

Syrie: 58 combattants du régime tués dans des attaques de l’EI

Pas moins de 58 membres des forces du régime syrien ont été tués jeudi dans une série d’attaques surprises menées par le groupe terroriste « Etat islamique » (EI) contre des barrages notamment dans la province centrale de Homs, rapporte vendredi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). 

L’organisation qui subit le feu des attaques dernièrement, a revendiqué l’attaque dans un communiqué, affirmant que plusieurs de ses combattants avaient lancé un assaut sur des positions au sud de la ville d’al-Soukhna, dans la province de Homs, faisant des dizaines de morts parmi les militaires.

Le jour de l’attaque, l’EI a diffusé un enregistrement audio attribué à son chef, Abou Bakr al-Baghdadi, dans lequel il a appelé ses combattants, en déroute aussi en Irak, à « résister » et à multiplier les attaques contre leurs ennemis.

Selon l’OSDH, « les premières attaques ont été menées contre des barrages des troupes loyalistes à Chola », une localité non loin de la ville de Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie.

Deir Ezzor est la cible de deux offensives distinctes à l’encontre de l’EI, en vue de chasser le groupe de la dernière province qu’il contrôle en Syrie.
« L’EI a ensuite mené une série d’attaques contre des barrages le long de l’autoroute allant de Chola jusqu’au sud d’al-Soukhna », a précisé l’OSDH.
La guerre complexe en Syrie impliquant de multiples protagoniste a fait plus de 330.000 morts depuis mars 2011.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire