1ère édition du GLOBAL GREEN FORUM : Rabbah confirme le fort engagement du Maroc pour une relance verte de l’Afrique après la pandémie du Covid19

Rebbah

Par Mohammed Drihem

Mercredi dernier, le Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement, Mr Aziz Rabbah avait présidé  la cérémonie inaugurale de la 1ère édition du Global Green Forum placée sous l’égide du Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement sous le thème : « Quelle relance verte pour l’Afrique après la pandémie du COVID 19? ».

La cérémonie d’ouverture de cette édition organisée en mode virtuel du 24 au 26 février qui a fait valoir la dimension africaine du Forum à travers la participation de plusieurs ministres et personnalités africaines a été marqué par l’allocution inaugurale prononcée par Aziz Rabbah a fait remarquer « qu’en dépit de ses impacts sur les plans social, économique et environnemental qui viennent s’ajouter à une situation déjà alarmante en matière de changements climatiques, de perte de la biodiversité et de pollution, la pandémie du Covid19 offre une opportunité pour une croissance durable et une économie verte et sobre en carbone ».

Il a, à cet égard, relaté les engagements pris au niveau mondial lors de la 5ème Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement, organisée les 22 et 23 février 2021 et ceux pris au niveau régional lors de la dernière Session extraordinaire de la Conférence des Ministres Africains de l’Environnement tenue en décembre 2020, notamment en faveur du renforcement de la dimension environnementale du développement durable pour bâtir un monde post pandémique résilient et inclusif.

Le Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement a évoqué également, le caractère très engagé du Maroc en matière d’environnement et de développement durable qui se manifeste à travers le lancement de plusieurs chantiers faisant de lui un pays modèle au niveau régional dans ce domaine. Le processus avancé de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD) aussi bien au niveau sectoriel que territorial, le lancement de nouveaux programmes environnementaux concernant notamment l’observation, la surveillance et le contrôle, la protection et valorisation des milieux environnementaux, la lutte contre la pollution,  ainsi que la politique climatique nationale ambitieuse avec des objectifs révisés à la hausse de la Contribution Déterminée au niveau National pour atteindre 44.2% de réduction des GES à l’horizon 2030, constituent autant de leviers pour une relance verte post Covid 19, a-t-il précisé.


Le Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement a également réitéré l’engagement du Maroc pour renforcer la coopération Sud-Sud notamment à travers l’opérationnalisation des différentes initiatives impulsées par SM le Roi Mohammed VI, en l’occurrence les commissions climat du Bassin du Congo, du Sahel et la Commission des Etats Insulaires ainsi que celles relatives à l’adaptation de l’agriculture africaine, l’économie bleue et l’énergie.

Au terme de son intervention, Aziz Rabbah a fait valoir l’opportunité qu’offrent le Forum pour échanger, partager et diffuser, les récents développements en matière d’approches et de technologies environnementales qui pourraient certainement aider les pays participants à s’inscrire dans des politiques de  récupération et de relance vertes.