1ère édition des Entretiens de Rabat : Le respect des équilibres de la nature n’est pas une option mais une nécessité vitale

 L’ancien Premier ministre français, François Fillon a estimé, lundi à Rabat, que le respect des équilibres de la nature n’est pas une option mais une nécessité vitale et que le défi actuel est d’aligner le progrès économique au progrès environnemental. 

“Le développement durable est au cœur de notre avenir et le respect des équilibres de la nature n’est pas une option mais une nécessité vitale, a affirmé M. Fillon, dans une intervention lors de l’ouverture de la première édition des “Entretiens de Rabat”. “Notre défi à tous et d’aligner le progrès économique au progrès environnemental qui sont indissociables”, a-t-il soutenu.

Et de faire observer que la recherche et l’innovation sont appelées à changer le système productif afin qu’il respecte au mieux le développement durable.

Le Royaume du Maroc a fait sienne une stratégie en matière d’énergies renouvelables en vue d’endiguer les émissions de CO2 et subvenir à 52% de ses besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables à l’horizon 2030, a rappelé le politique français.

Pour M. Fillon, 2016 devrait être l’année la plus chaude depuis que l’homme sait mesurer la température avec exactitude, relevant que pour la communauté scientifique, les activités humaines sont à l’origine du réchauffement climatique.


Le changement climatique est à l’œuvre et impose une rupture dans les politiques des pays dits développés et des anticipations dans les politiques des pays en voie d’émergence, a-t-il dit.

La COP22, qui sera organisée à Marrakech du 07 au 18 novembre prochain, est appelée à devenir la COP de la mise en œuvre des accords internationaux avec en toile de fond la question cruciale de l’Afrique et l’aide à apporter à ce continent, a-t-il souligné.

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cycle des événements labellisés COP22, est organisée par la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM) et les Entretiens de Royaumont.

Elle réunit des personnalités d’influence, issues du monde politique, économique, social et intellectuel, autour des thématiques “Le Maroc, une chance pour l’Environnement – L’Environnement, une chance pour le Maroc” et “Le Green, levier de croissance du Royaume?”.


Les intervenants débâteront également de plusieurs sujets dont “La détermination du Maroc d’ériger l’environnement en priorité nationale”, “L’universalité du développement durable”, “L’environnement : emprunter les chemins de l’audace”, “Le Maroc : moteur de développement durable pour l’Afrique” et “Les enjeux de la COP22”.

Depuis 2003 et après Madrid, Varsovie et Abu Dhabi, c’est à Rabat que se tient cette rencontre qui rassemble des personnalités et décideurs afin de construire un espace de débat ouvert et libre.