850 douars électrifiés entre 2019 et 2022

douars
douars

Quelque 850 douars seront électrifiés entre les années 2019 et 2022 dans le cadre du Programme d’électrification rurale, a indiqué le ministre de l’énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rebbah.

Répondant à une question sur “la généralisation de l’électrification rurale” présentée lundi par le groupe istiqlalien de l’unité et l’égalitarisme à la chambre des représentants, M. Rebbah a souligné que les marchés en cours de réalisation portent sur l’électrification de 530 douars et 40 autres le sont après la signature des contrats.

→ Lire aussi : L’ONEE dément toute coupure de l’électricité le 20 octobre à Casablanca

Les marchés pour connecter 250 douars au réseau électrique sont en cours d’élaboration, a-t-il ajouté, faisant savoir que les localités restantes bénéficieront de l’électrification par les énergies renouvelables.

Le ministre a considéré le Royaume comme un modèle dans le domaine de l’électrification rurale aussi bien au niveau du financement et du partenariat avec les collectivités locales qu’en matière d’adoption des technologies utilisées et des investissements engagés pour la construction des centrales électriques.


Grace à ces efforts, le nombre de bénéficiaires de l’électrification rurale a atteint 13 millions de personnes dans le monde rural durant les deux dernières décennies, a-t-il estimé relevant une baisse de 50 pc du coût des panneaux photovoltaïques.