Abidjan abrite la 2e édition du “Village du Maroc”

La 2ème édition du “Village du Maroc“, qui se tient du 06 au 08 décembre dans la métropole économique ivoirienne Abidjan, se veut l’occasion de créer des ponts et consolider les relations entre différents pays africains, selon les organisateurs de cette manifestation.

Après Orlando aux Etats-Unis d’Amérique, la deuxième édition du « Village du Maroc » met le cap ainsi sur Abidjan, avec pour objectif principal d’être dans la continuité de la vision et la stratégie royale, de créer des ponts et consolider les relations entre différents pays africains, faisant de l’Afrique une seule force, peut-on lire dans un communiqué des initiateurs de cet événement.

Organisé par “Musk Stratégies” en partenariat, notamment, avec l’Ambassade du Maroc en Côte d’Ivoire, l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), le ministère de l’Aménagement du territoire national de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville et l’Office Chérifien des Phosphates (OCP), le “Village du Maroc” s’inscrit en droite ligne de la vision de SM le Roi Mohammed VI préconisant l’ouverture sur l’Afrique et le développement de la coopération sud-sud.

Selon les promoteurs du “Village du Maroc“, l’esprit sous-tendant cet événement s’intègre dans la vision avant-gardiste de SM le Roi Mohammed VI qui avait souligné, lors d’un discours prononcé en 2013 à Abidjan, que “l’Afrique doit faire confiance à l’Afrique“.

Cet événement est donc une autre occasion de donner à ces acteurs l’opportunité de créer des synergies et de collaborer directement et efficacement, informe le document, soulignant que cette manifestation abrite plusieurs activités, avec au menu des panels portant sur l’histoire commune entre le Maroc et la Côte d’Ivoire et des conférences accueillant de grands noms de l’économie et de la géopolitique.

« Village du Maroc constitue aussi l’occasion de démontrer, à travers l’art et la culture, nos racines communes », poursuit le communiqué, relevant que cet événement sera marqué par une soirée animée par l’humoriste maroco-ivoirien « Oualas » avec à l’affiche un défilé inédit signé de deux des plus grands noms de la mode et de la création, dans les deux pays, à savoir Albert Oiknine et Elie Kuame.

Le public aura aussi l’occasion d’assister à un grand moment de magie musicale, réunissant la chanteuse Oum et le jeune chanteur et DJ à la renommée internationale, Kerozen DJ, auteur de nombreux succès tel que « La victoire » et « Tu seras levé ».

Au programme également, une exposition des œuvres de l’artiste peintre marocain Salah Benjkan, renseigne la même source, ajoutant que toutes ces activités se veulent être « de nombreuses confirmations des relations solides et inébranlables entre le Royaume du Maroc et la Côte d’Ivoire ».