Accès des enfants à la justice : Le Maroc mauvais élève

Le Maroc occupe la 150e place sur une liste de 197 pays selon  le rapport « The Child Rights International Network ». Intitulé « Droits, recours et représentation: Un rapport mondial sur l’accès à la justice pour les enfants »,   ce rapport a signalé un manque flagrant, dans le Royaume, en matière d’accessibilité des enfants à la justice. Au niveau du Maghreb, le pays se classe à la troisième position, la Mauritanie étant en première position.

L’ONG onusienne Child Rights International Network  a démontré qu’il y a des  obstacles dans la pratique,  bien que l’aide juridique soit garantie à plusieurs niveaux, en pratique, ce n’est uniquement disponible que pour des affaires criminelles. L’ONU entend soutenir les pays qui voudront faire des efforts.

Il est vrai que les enfants, de tout âge, peuvent déposer des plaintes pénales toutefois la pratique et la réalité est loin des textes, constate le rapport.
Pour rappel, le Royaume avait déjà signé une  Convention des droits des enfants (CRC)  mais malheureusement  selon le rapport la pratique fait défaut.