Accord post-Brexit: l’UE a réussi à “protéger ses intérêts”

Brexit

Le négociateur de l’Union européenne (UE) pour le Brexit, Michel Barnier, a salué jeudi l’accord post-Brexit conclu in extremis avec le Royaume-Uni, affirmant que l’UE a réussi à “protéger ses intérêts”.

“La protection de nos intérêts a été au centre des négociations et je suis heureux que nous ayons réussi à le faire”, s’est félicité M. Barnier lors d’une conférence de presse.

Sur la question de la pêche, qui demeurait le dernier point d’achoppement des négociations entre Européens et Britanniques, il a assuré que l’accord assure “une base d’accès réciproque aux eaux et ressources, avec une nouvelle répartition des quotas et opportunités de pêche”.

“L’UE sera présente aux côtés des pêcheurs européens pour les accompagner, c’est notre engagement”, a-t-il ajouté.

De son côté, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a souligné que “cet accord protégera nos intérêts européens, garantira une concurrence loyale et fournira la prévisibilité indispensable pour nos pêcheurs”.


“Cela valait la peine de se battre pour cet accord car nous avons maintenant un accord juste et équilibré avec le Royaume-Uni”, s’est-elle réjouie.

A quelques jours de la fin de la période de transition post-Brexit (31 décembre), Bruxelles et Londres ont finalement réussi à surmonter leurs divergences après de longs mois de négociations difficiles, évitant de justesse un “no deal”.

( Avec MAP )