Afghanistan : la fin du conflit reste une priorité pour Washington

Afghanistan

La priorité pour les Etats-Unis reste la signature d’un accord politique entre le président Ashraf Ghani et son rival Abdullah Abdullah pour mettre fin au conflit et arrêter la violence en Afghanistan, a déclaré dimanche le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

M. Pompeo a félicité les deux responsables afghans “pour leur accord sur une gouvernance inclusive de l’Afghanistan”, a indiqué la porte-parole du département d’Etat, Morgan Ortagus.

Le Secrétaire d’Etat américain a également salué leur engagement à rouvrir “des négociations inter-afghanes”, a ajouté la porte-parole dans un communiqué.

Il a cependant “regretté le temps perdu pendant l’impasse politique” de plusieurs mois qu’a connu le pays et qui a retardé l’ouverture des négociations avec les talibans.


L’accord signé entre les deux responsables prévoit que M. Abdullah doit être à la tête de négociations de paix directes entre les insurgés et le gouvernement afghan, qui étaient censées débuter il y a plus de deux mois.