Afrique du Sud: Dix nourrissons morts à cause d’une bactérie

nourrissons
nourrissons

Dix nourrissons sont décédés après la propagation de la bactérie responsable de la pneumonie et de la méningite dans un hôpital de la municipalité de Ekurhuleni, au nord-est de l’Afrique du Sud.

Au total, 17 nourrissons ont été infectés par une sorte de bactérie résistante aux antibiotiques entre le 1er novembre 2019 et le 31 décembre 2019, parmi lesquels 10 sont morts, a indiqué lundi le département de la Santé de la province de Gauteng dans un communiqué.

L’organisme responsable de ces infections était Klebsiella pneumoniae, de la catégorie CRE, une bactérie qui vit normalement dans les intestins des animaux et des être humains, a précisé le département.

Il a signalé également que plusieurs mesures ont été prises pour prévenir de nouvelles infections dans l’unité néonatale, notamment la mise en œuvre d’un plan d’amélioration de la qualité et le déploiement d’infirmières supplémentaires.

Il sera procédé, en outre, à la réorientation des nouvelles admissions à l’hôpital de Kalafong et à l’hôpital universitaire Steve Biko, a-t-il poursuivi.

Un audit externe de prévention et de contrôle des infections sera effectué au profit des unités néonatales du Département de la santé de Gauteng avec le soutien technique du Service national de contrôle des infections relevant de l’unité des laboratoires nationaux de santé.

Les CRE sont une famille de germes difficiles à traiter car ils présentent une résistance élevée aux antibiotiques. Ils peuvent provoquer des infections mortelles dans le système de la circulation sanguine, les poumons et les voies urinaires, y compris la pneumonie et la méningite.