A LA UNEEconomie

Agriculture : Augmentation des droits de douane sur les céréales

Le ministre de l’Agriculture, M. Aziz Akhannouch, a annoncé, ce lundi 19 avril 2021, qu’une augmentation va toucher les droits de douane sur le blé dur et tendre pour assurer une commercialisation favorable sur le marché national.

Lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, le ministre a indiqué que les droits de douane à l’importation des céréales seront revus à la hausse, soulignant qu’ils vont annoncer plus de détails sur cette mesure dans les jours qui viennent.

Pour rappel, le gouvernement a adopté le projet de décret n°2.20.922 relatif à la suspension des droits d’importation du blé tendre et ses dérivés, à partir du 1er janvier 2021 jusqu’au 31 mai 2021, en vue de permettre aux opérateurs d’importer les besoins nécessaires et assurer un approvisionnement régulier du marché national en cette denrée.

Lors de son intervention, le ministre s’est félicité des précipitations survenues à la fin du mois de novembre 2020, et a affirmé que l’évolution de l’état des céréales d’automne aura un impact positif sur le secteur de l’élevage, qui connaîtra une croissance de 3%. Il a noté, dans ce sens, que la superficie semée en céréales d’automne s’élève à 4,2 millions de Ha, (constituée à 44% de blé tendre, 34% d’orge et 22% de blé dur).

Pour les légumineuses, M. Akhannouch a précisé qu’elles occupent environ 168.000 Ha, ainsi que la superficie semée en betterave à sucre est de 46.155 Ha, soulignant que près de 3 millions de tonnes de betterave à sucre seront récoltés, malgré des ressources en eaux limitées dans les arrondissements de Doukkala et de Moulouya.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page