ALERTE INFO. Le parlement britannique rejette l’accord du Brexit

ALERTE INFO. Le parlement britannique rejette l’accord du Brexit

Les députés britanniques ont rejeté à une écrasante majorité l'accord de la Première ministre Theresa May, ce qui compliquerait le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne le 29 mars.

Les législateurs britanniques ont voté mardi 15 janvier 2019 à 432 voix contre 202 pour rejeter l'accord du Brexit, donnant à May une défaite écrasante avec une marge de 230 voix.

« La Chambre a parlé et le gouvernement va écouter », a déclaré May après le vote, alors même qu'elle prédit « plus d'incertitude, plus d'amertume et plus de rancœur ».

Le vote plonge le pays, déjà divisé, plus profondément dans la tourmente alors qu'il tente de résoudre plusieurs problèmes clés du processus du Brexit.

→Lire aussi : Brexit: May met en garde contre un rejet “catastrophique” de l’accord

Le chef du parti travailliste de l'opposition, Jeremy Corbyn, l'a qualifiée de « la plus grande défaite » d'un gouvernement britannique depuis les années 1920.

« C'est une défaite catastrophique pour ce gouvernement », a déclaré Corbyn, appelant à un vote de censure contre le gouvernement de May. Rappelons à cet effet que May a survécu à un vote de censure tenu en décembre par le parti conservateur au pouvoir.

Dans son plaidoyer final devant le Parlement, May a déclaré qu'un vote contre l'accord « n'est rien de plus que de l'incertitude, de la division et du risque bien réel de « pas de deal » ou « pas de Brexit » du tout ».

« Nous pouvons choisir l'unité plutôt que la division », a déclaré May avant le vote. « Je crois que nous avons le devoir de donner suite à ce vote référendaire. Et de le faire de manière à protéger les emplois des gens, notre sécurité et notre union. »

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :