Algérie : Effondrements et fissures dans plusieurs maisons suite à un séisme

Secousse tellurique
Secousse tellurique

Les deux secousses telluriques de magnitude 4,9 et 4,5 degrés sur l’échelle de Richter qui ont secoué vendredi à la wilaya de Mila en Algérie (Est), ont provoqué l’effondrement total de trois maisons et des fissures à une trentaine d’autres dans plusieurs municipalités de la wilaya, selon les services de la protection civile.

Les deux secousses telluriques, survenues l’une tôt le matin et l’autre vers midi, ont provoqué l’effondrement total de deux maisons situées dans la vieille ville et une autre habitation composée de 4 étages dans le quartier El Kherba, dans la ville de Mila (chef-lieu de la wilaya), et des effondrements partiels de 15 maisons de la vieille ville, 11 autres dans le quartier El Kherba et 5 dans le quartier Kasr El Ma au chef lieu, précise la même source, notant que les habitants ont déserté leurs maisons dès la première secousse ressentie.

“Aucune perte humaine n’est à déplorer” suite aux deux secousses telluriques, dont l’épicentre a été localisé à 2 km au sud-est de Hammala pour la première et à 3 km au sud de Hammala pour la deuxième, affirme-t-on de même source.

Le 17 juillet, une secousse de magnitude 3,4 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée dans la wilaya de Mila, selon le Centre algérien de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique.