AREF de Laâyoune: Adoption du programme d’action et du budget 2019

AREF de Laâyoune: Adoption du programme d’action et du budget 2019

Les membre du Conseil d’administration de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Laâyoune-Sakia El Hamra, réuni lundi à Laâyoune pour sa deuxième session au titre de l'année 2018, ont approuvé le programme d’action et le budget de l’académie pour 2019.

Dans une allocution lors de cette réunion, le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, Youssef Belkasmi a souligné que la tenue de ce Conseil d’administration intervient à un moment où le système éducatif poursuit la mise en œuvre de la réforme globale basée sur la vision stratégique 2015-2030, notant que plusieurs chantiers essentiels ont été lancés dernièrement en vue d’améliorer l’école marocaine.

Ces chantiers sont menés conformément aux Hautes orientations royales, contenues dans les Discours royaux à l’occasion du 19ème anniversaire de la Fête du Trône et du 65ème anniversaire de la Révolution du roi et du peuple, dans lesquels le Souverain «a mis en place une feuille de route claire et opérationnelle portant sur des mesures d’urgence pour, d’une part, renforcer les programmes de soutien à la scolarisation et de lutte contre la déperdition scolaire et, d’autre part, adapter la formation aux besoins du marché de l’emploi», a précisé M. Belkasmi.

Plusieurs réalisations ont été enregistrées dernièrement, notamment la progression dans le processus d’adoption du projet de loi cadre relatif au système de l’Education, de la formation et de la recherche scientifique, examiné actuellement au parlement, a-t-il relevé, mettant l’accent également sur plusieurs chantiers structurants qui sont en cours d'application comme le programme national de généralisation et de développement de l’enseignement préscolaire, en vue de sa généralisation complète à l’horizon 2027-2028, ou encore le renforcement des programmes d’appui social concernant, entre autres, les cantines et les internats.

Ces efforts portent aussi sur l’amélioration du service de transport scolaire, en partenariat avec les collectivités territoriales, la lutte contre la surpopulation des classes, la mise à niveau et la réhabilitation des établissements scolaires et de leurs équipements et le remplacement des classes en préfabriqué, en plus du lancement du programme de construction de 150 écoles communautaires à l’horizon 2021 et de l’accélération des projets d’amélioration des modèles pédagogiques, a encore fait savoir M. Belkasmi.

→ Lire aussi : Recrutement d’enseignants contractuels des AREF :149.000 candidatures acceptées

Le responsable a aussi mis en exergue les efforts déployés en vue du développement de la formation des enseignants, y compris la formation continue, ainsi que l’élargissement du réseau des écoles de la deuxième chance – nouvelle génération, à travers le lancement d’un programme de construction de 80 écoles à l’horizon 2021 pour la qualification éducative et professionnelle des jeunes en situation de décrochage scolaire.

Il a, en outre, noté le renforcement des ressources humaines mises à la disposition des AREF, l’importance accordée à la gouvernance régionale du système de l’éducation et de la formation et l’élargissement des compétences des académies, notamment en matière de gestion des ressources humaines.

Cette session du Conseil d'administration de l’AREF de Laâyoune-Sakia El Hamra constitue une occasion pour renforcer la mobilisation de l’ensemble des acteurs et partenaires dans ce domaine en vue de relever le défi de la modernisation de l’école marocaine sur la base de l’équité, de la qualité et du progrès, conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, a ajouté M. Belkasmi.

Il a, dans ce sens, appelé l’ensemble des intervenants dans ce secteur à mettre en œuvre l’esprit et la philosophie de la régionalisation avancée et le rôle essentiel des collectivités territoriales en vue d’une mobilisation collective en faveur de la réussite de la réforme du système éducatif.

Cette rencontre, tenue en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Yahdih Bouchaâb et des gouverneurs des provinces de la région, a été marquée par la lecture des rapports des commissions relevant du Conseil d’administration, suivie d’un exposé présenté par le directeur de l’AREF, Mbarek El Hansali sur le bilan de l’exercice 2018 et le programme d’action et le budget au titre de 2019.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :