A LA UNEMonde

Australie: démantèlement d’une cellule d’espions étrangers

Le chef du renseignement australien a révélé mercredi que son service avait démantelé en 2020 une cellule d’espionnage installée en Australie par une puissance étrangère.

Mike Burgess, qui dirige l’Australian Security Intelligence Organisation (ASIO), n’a pas précisé quelle puissance était impliquée, déclarant seulement que “ce n’était pas un pays de notre région”.

“Les espions ont développé des relations ciblées avec des politiciens actuels ou anciens, avec une ambassade étrangère et avec un service de police”, a déclaré M. Burgess dans un discours prononcé mercredi soir.

“Ils ont tenté d’obtenir des informations classifiées sur les relations commerciales de l’Australie”, a-t-il dit, ajoutant qu'”ils ont demandé à un fonctionnaire de fournir des informations sur les protocoles de sécurité dans un important aéroport”.

Le groupe est aussi parvenu à recruter un responsable australien qui avait “accès à des éléments sensibles de la technologie de la défense”, a ajouté M. Burgess, annonçant que ces agents de renseignement étrangers ont été expulsés d’Australie.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page