A LA UNEMonde

Bahreïn appelle ses citoyens à quitter le Liban « immédiatement »

Bahreïn a appelé, mardi, ses citoyens au Liban à quitter « immédiatement » le pays, étant donné la situation tendue dans ce pays.

Le ministère bahreïni des Affaires étrangères a exhorté tous les citoyens bahreïnis au Liban « à partir immédiatement, étant donné la situation tendue là-bas qui requiert une prudence accrue », indique un communiqué, cité par l’agence officielle de presse.

→Lire aussi : Liban: Six morts dans une manifestation contre l’enquête sur l’explosion au port de Beyrouth

Cette décision intervient après que le Bahreïn ait rappelé son ambassadeur au Liban et ordonné le départ de l’ambassadeur libanais sur fond de tensions suite aux déclarations du ministre libanais de l’Information sur la guerre au Yémen.

Vendredi, l’Arabie saoudite avait donné 48 heures à l’ambassadeur libanais pour quitter son territoire et rappelé son ambassadeur à Beyrouth. Elle a aussi suspendu toutes ses importations depuis le Liban, portant un coup dur à l’économie déjà exsangue du pays.

La veille, les Émirats arabes unis voisins avaient déjà appelé leurs citoyens à quitter le Liban. Samedi, ils avaient également rappelé leurs diplomates de Beyrouth « en solidarité » avec Ryad. De son côté, le Qatar n’a pas manqué d’exprimer son « étonnement profond » et sa dénonciation des déclarations du ministre libanais de l’Information, qui ont provoqué une crise sans précédent avec les pays du Golfe.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page