Benchamach ne sera pas candidat à la direction du PAM

 

Lors d’une rencontre ouverte organisée à Salé par la Fondation Fkih Tétouani pour la science, la littérature et les œuvres sociales, le président du conseil national du Parti Authenticité et Modernité (PAM) et président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, a annoncé qu’il ne compte pas se porter candidat au poste de secrétaire général du parti lors de son congrès national prévu, le 22 janvier, à Bouznika.

Hakim Benchamach dit vouloir se consacrer entièrement à sa nouvelle mission à la tête de la deuxième Chambre du parlement afin de pouvoir lancer des opérations qui pourraient hisser le niveau de l’action législative.

Désormais, certains noms qui circulent et se pointent à l’horizon à savoir Mustapha Bakkoury (actuel secrétaire général), Ilyas El Omari, Ahmed Akhchichine, Ali Belhaj et Fatima-Zohra Mansouri.

En revanche, le seul qui puisse enrayer un éventuel nouveau mandat de Abdelillah Benkirane n’est autre qu’Ilyas El Omari. Sauf qu’on ne sait toujours pas si sa candidature a été confirmée, lui qui cumule plusieurs responsabilités notamment la présidence de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la présidence de la commune de Bouarfa. Sans oublier qu’il vient de fonder, en décembre dernier, un groupe de presse de plusieurs supports médiatiques.