A LA UNESociété

Bouchra BARRADI, première dame aux commandes de la RADEEJ

La nomination de Bouchra BARRADI à la tête de la Régie Autonome Intercommunale de Distribution d’Eau, d’Electricité et de Gestion d’Assainissement Liquide des Provinces d’El Jadida et de Sidi Bennour (RADEEJ) constitue une première pour cette institution vielle de 50 ans.

La RADEEJ a indiqué dans un communiqué que, par cette nomination, la RADEEJ répond à toutes les conditions qui lui permettront de jouer un rôle pionnier en matière de renforcement des compétences féminines marocaines aux niveaux national et régional.

→ Lire aussi : La RADEEJ poursuit en 2021 la réalisation des projets dans le cadre de sa nouvelle stratégie

Mme Bouchra BARRADI a cumulé une large expérience et une importante expertise durant son parcours au sein de la Lydec, où elle a joué un rôle important dans la dynamisation du programme « Inmaa », initié dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) lancé par SM le Roi Mohammed VI le 18 mai 2005 pour généraliser l’accès aux services de l’eau potable, l’assainissement et l’électricité aux habitants des quartiers défavorisés dans les villes de Casablanca, Mohammedia, Mansouria, Médiouna et Nouaceur.

L’expérience et le savoir-faire de Mme BARRADI lui ont permis d’occuper le poste de directrice de la Régie autonome intercommunale de distribution d’eau et d’électricité de la province de Safi. Durant cette période Mme BARRADI a réussi à mettre en place une nouvelle stratégie et une feuille de route en vue d’améliorer les services de l’eau, l’électricité et l’assainissement liquide outre l’amélioration des rapports avec les clients.

Le dernier projet qu’elle a chapeauté en tant que directrice de la RADEES concerne l’inauguration d’une station d’épuration des eaux usées à Safi.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page