La CGEM lance à Casablanca l’Initiative entreprises climat Maroc

 La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a lancé, lundi à Casablanca, “l’Initiative entreprises climat Maroc” (IECM), une action visant à intégrer les risques et les opportunités climatiques dans les plans de développement des entreprises marocaines.

À travers cette initiative, la CGEM veut accompagner les entreprises dans leur intégration à la dynamique climatique, a indiqué lors d’une conférence tenue à cet effet, la présidente de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) Meriem Bensalah-Chaqroun, ajoutant que l’IECM ambitionne également d’accompagner l’émergence d’une économie verte au niveau national avec un rayonnement attendu au niveau de l’Afrique.

L’IECM vise aussi à récompenser l’engagement de l’entreprise pour le climat par l’adhésion à une charte climat puis, à moyen terme, l’octroi d’un label climat, a-t-elle souligné, notant que cette initiative s’articule autour de quatre axes stratégiques, à savoir la sensibilisation, la formation, l’accompagnement et le développement.

Côté sensibilisation, l’IECM comprend un programme dédiée à la sensibilisation et l’information pour une prise de conscience effective des risques et d’opportunités liés aux changements climatiques, tandis que le volet formation est axé sur des formations thématiques au profit des entreprises sur différents volets techniques, technologiques, institutionnels, législatifs et financiers des changements climatiques, a expliqué, pour sa part, Abdelilah Hafidi, président de la Fédération du Transport de la CGEM.

L’IECM prévoit aussi un accompagnement technique au profit des entreprises engagées dans une démarche favorisant l’environnement et ambitionne de consolider le développement d’une économie verte à faible émissions et résiliente face aux changements climatiques, a-t-il ajouté dans une déclaration à la MAP.


Lors de cette rencontre, la CGEM a procédé également au lancement de la Coalition marocaine pour l’eau, qui sera présidée par Houria Tazi-Sadeq.

Selon les responsables de la CGEM, l’idée de créer la coalition marocaine de l’eau est née en juillet dernier lors du Business dialogue sur l’eau, initiée par la confédération, afin de donner à cette matière vitale la place qui lui échoit dans les négociations climatiques internationales et promouvoir une gestion saine du secteur.