A LA UNEMaroc

Chakib Benmoussa condamne fermement les propos “irresponsables” du prédicateur Redouane Benabdeslam sur l’école marocaine (source proche du ministre)

Le ministre de l’Education nationale, Chakib Benmoussa, condamne fermement les propos « irresponsables » du prédicateur tétouanais Redouane Benabdeslam, qui a qualifié sur les réseaux sociaux les écoles et les lycées marocains de « maisons de prostitution ».

« M. Benmoussa suit de près cette affaire et condamne fermement les propos graves et irresponsables » du prédicateur, a indiqué à MAROC DIPLOMATIQUE une source très proche du ministre.

« Aucune plainte n’a été déposée » jusqu’à maintenant contre le responsable de ces déclarations, a-t-elle ajouté, relevant tout de même qu’elle est « en cours d’étude ».

Sur son compte instagram, le prédicateur en question, qui répondait à une question d’un père qui refuse d’inscrire ses enfants à l’école primaire sous prétexte qu’il préfère l’école coranique, a écrit : « Oui, il a le droit de le faire et je suis d’accord à 100% avec lui. L’école était un espace d’éducation et d’apprentissage mais, maintenant, elle est devenue un foyer de débauche et d’ignorance ».

Et il ne s’est pas arrêté là. Il a poursuivi qu’il « suffit d’aller devant les écoles et les lycées pour constater qu’ils sont devenus des lupanars ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page