La cité des Alizées abrite la première édition des Nuits photographiques

Le coup d’envoi de la première édition des Nuits photographiques d’Essaouira a été donné le 6 octobre et se poursuit jusqu’ ‘au 8 octobre.  

Ce nouvel événement est consacré à la photographie. Le coup d’envoi a été marqué par le vernissage d’une exposition de l’artiste marocain Daoud AouladSyad. Cet artiste  nous livre, à travers son objectif, des visages anonymes figés dans de simples scènes de la vie quotidienne. Certains posent sur fond blanc révélant leurs singularités et leur élégance, leur simplicité et leur fierté. Daoud AouladSyad a ouvert la voie à un style franc, où les habitants qu’il fixe sur pellicule se révèlent dans ce qu’ils ont de plus vrai. Ces clichés avec ces personnes difficilement identifiables, figées dans des scènes qui prêtent à sourire, tendent à l’universel. Cette manifestation a pour but de mettre en avant les travaux photographiques réalisés par les photographes marocains ou issus de la diaspora marocaine, ou encore par des photographes étrangers qui, dans leur production, ont choisi de donner une place significative au Maroc.

Notons que cette manifestation culturelle connaît la participation de 31 photographes marocains et 26 photographes internationaux. Organisées par l’association “Essaouira Nuits Photographiques” en partenariat avec l’Association Essaouira Mogador, l’Institut Français-Essaouira et la galerie 127 à Marrakech, les Nuits photographiques d’Essaouira comportent des expositions, projection de films et des conférences-débats.